Contre le racisme et l’antisémitisme : les cadres de la Mairie de Vaulx-en-Velin vont en formation au Camp des Milles

 

17 salariés de la Ville de Vaulx-en-Velin (Rhône) accompagnés de deux militantes de la LICRA Rhône-Alpes, ont visité le Camp des Milles le 27 Septembre 2016. Il s’agissait du deuxième groupe envoyé en formation.

La matinée fut consacrée à la visite guidée du Camp des Milles et Mémorial, et l’après-midi à un Atelier de formation.

Les participants  étaient cadres ou membres de différents services : Grand Projet de Ville, Ressources humaines, CCAS, Petite Enfance, Education, Patrimoine et Espaces publics, Centre Culturel, Planétarium … etc..

Ils ont unanimement apprécié cette journée : richesse du Mémorial et qualité du guide et du formateur éclairant un pan d’histoire tombé dans l’oubli, et permettant à chacun de réfléchir et de faire des liens avec l’actualité à laquelle il se trouve confronté dans sa pratique professionnelle ou en tant que citoyen ; mise en valeur des multiples possibilités de résister efficacement aux processus qui peuvent conduire à un génocide.

Cette journée, conçue comme le premier temps d’un parcours de formation de tous les cadres de la Ville de Vaulx-en-Velin, s’inscrit dans le Plan territorial de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations, décidé en 2014 par la nouvelle équipe municipale, et élaboré sur proposition et avec l’expertise de la LICRA.

Le 13 octobre 2016 un troisième et dernier groupe de cadres et d’élus de Vaulx-en-Velin se rendra à son tour au Camp des Milles accompagnés de militants de la LICRA.

Par la suite, la Licra animera pour chaque groupe, une nouvelle session de formation, avec au programme :

  • un bilan de leur visite au Camp des Milles,
  • un échange sur les questions (en matière de racisme, d’antisémitisme, de discrimination, de Laïcité) qu’ils se posent dans l’exercice de leur fonction,
  • l’élaboration de propositions et de méthodes permettant d’améliorer leurs réponses.

Tout au long de ce plan, la Licra s’est engagée à rester un pole « ressource et expertise » pour les encadrants confrontés à une difficulté rencontrée.