Des lycéens sensibilisés à la mémoire

A l’initiative d’Eric Landais, Professeur d’Histoire au Lycée Grandmont de Tours, Martine Strohl, Présidente de la Licra Touraine et Georges Duffau-Epstein, fils de Joseph Epstein, un des chefs les plus prestigieux de la résistance, étaient invités pour intervenir auprès de 5 classes de 1ères, autour de cette incontournable figure de la résistance.

C’est par un récit détaillé que Georges Duffau-Epstein a retracé le destin à la fois glorieux et tragique de son père Joseph Epstein, trop longtemps resté dans l’ombre.

S’appuyant sur l’histoire familiale, les documents historiques, les témoignages, les ouvrages et films, il invite inlassablement son auditoire à établir le lien avec une mémoire héritée.

L’émotion suscitée par le documentaire de Pascal Convert « Bon pour la légende, Lettre au fils » consacré au parcours héroïque de cet homme d’exception, film qui a nécessité plus de 145 heures de recherches pour sa réalisation, a constitué un réel moment de partage avec de lycéens respectueux du souvenir et de l’Histoire.

Une rencontre pédagogique qui a permis à Martine Strohl, de présenter l’Histoire des combats de la Licra depuis son origine jusqu’à nos jours. Et de rappeler aussi, combien cet espace dédié particulièrement à la résistance et à l’engagement, occupe pour ces jeunes générations qui n’ont pas connu la guerre, une place mémorielle infinie face à la montée de l’indifférence, des intolérances, du négationnisme et à la banalisation des actes racistes et antisémites.

L’occasion pour Martine Strohl, d’insister sur la détermination de la Licra Touraine dans ses nombreuses démarches non dénuées de difficultés, afin qu’une entité de l’Université de Tours rende hommage à Joseph Epstein : un grand destin, une vie assassinée pour une toute petite plaque à sa mémoire ….