Partager l'événement Imprimer

Journée internationale des Migrants

« La migration est une expression de l’aspiration à la dignité humaine, à la sécurité et à un avenir meilleur », rappelait Ban Ki-moon, le Secrétaire général de l’ONU.

Proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 4 décembre 2000 (résolution A/RES/55/93). Elle commémore l’adoption de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille.

Lors du Dialogue de haut niveau sur les migrations internationales et le développement en octobre 2013, les États Membres ont adopté à l’unanimité une « déclaration de dialogue sur les migrations internationales et le développement » qui appelle au respect des droits de l’homme ainsi qu’à celui des normes internationales du travail, qui réaffirme l’engagement à lutter contre la traite des êtres humains et condamne fermement les manifestations de racisme et d’intolérance. Elle vise à « dissiper les préjugés » sur les migrants et appelle à sensibiliser l’opinion sur « leurs contributions dans les domaines économique, culturel et social, au profit tant de leur pays d’origine que de leur pays de destination ». 

Aujourd’hui, le droit des migrants et des réfugiés doit être plus que jamais défendu. Le drame vécu par tous ceux qui, pour sauver leur vie, fuient un pays en guerre, la misère, l’instabilité politique… est d’une gravité exceptionnelle.