Le nombre de Roms en France reste stable

Les expulsions n’ont pas chassé les Roms de France Le Parisien.fr, 16/02/11
Selon les acteurs de terrain, la politique menée à l’été 2010 concernant les Roms n’a pas fait diminuer leur nombre sur le territoire français. Leurs conditions de vie se seraient d’ailleurs même dégradées.

On compterait toujours entre 12 000 et 15 000 Roms dans le pays. Les squats et bidonvilles referaient surface aux endroits mêmes où ils furent démantelés. Le 13 février, la commissaire européenne à la Justice Viviane Reding a déclaré que les Etats membres de l’Union devaient mettre en place un « plan d’actions en faveur des Roms ».
Accéder à l'article