On peut reprocher beaucoup de choses aux extrémistes, mais certainement pas celle de ne pas appliquer leur programme. Il suffit de voir avec quelle détermination Donald Trump conduit son entreprise de démolition pour le comprendre. L’exemple américain doit nous servir de leçon et nous encourager à ne pas attendre que les urnes aient parlé pour nous réveiller. Après le mois de juin, il sera trop tard.

Lire la suite