Hommage à Elie Wiesel (1928-2016)

Elie Wiesel le 2 juin 1987 à Lyon, lors du Procès de Klaus Barbie
Elie Wiesel le 2 juin 1987 à Lyon, lors du Procès de Klaus Barbie

Elie Wiesel s’est éteint le 2 juillet à l’âge de 87 ans. Rescapé d’Auschwitz et de Buchenwald, il a consacré sa vie au récit inlassable du drame concentrationnaire et à la défense des valeurs universelles.

Son livre La Nuit, publié en France en 1958, demeure encore aujourd’hui un ouvrage de référence sur la Shoah. Ecrivain engagé, Prix Nobel de la Paix, Elie Wiesel a été de tous les combats contre le racisme et l’antisémitisme. Témoin au procès de Klaus Barbie, sa parole forte résonne encore dans tous les esprits : « Le tueur tue deux fois : une première fois en donnant la mort, puis une deuxième fois en tentant d’en effacer les traces. Si nous n’avons pas pu éviter la première mort, la seconde serait de notre faute ».

Avec la mort d’Elie Wiesel, une conscience s’est éteinte. Son oeuvre demeure et la puissance de son engagement est une source d’inspiration quotidienne pour faire reculer les extrémismes, les fanatismes et tous ceux qui se nourrissent de la haine de l’autre et du repli sur soi.

Lire la réaction d’Alain Jakubowicz, Président de la LICRA :