Houria Bouteldja hors des facs

La LICRA a interpellé l’Université de Rennes 2 au sujet de la tenue d’une conférence d’Houria Bouteldja, porte-parole des Indigènes de la République qui devait se tenir dans ses murs.

Elle devait faire la promotion de son livre « Les Blancs, les Juifs et Nous » qui transpire le rejet de l’universalisme et défend des thèses différentialistes, fondées sur le repli ethnique et identitaire. La tenue d’un tel événement était assurément contraire à la lutte contre le racisme et contre l’antisémitisme. La présidence de l’Université a fait savoir à la suite de notre tweet que cette conférence était annulée.