Klaus Barbie, un procès pour mémoire

Un film de Jérôme Lambert et Philippe Picard

Documentaire diffusé le jeudi 23 novembre à 22h50 sur France 3 

Klaus Barbie : un nom qui symbolise la barbarie nazie. Il y a trente ans, son procès a marqué l’histoire judiciaire. Le 11 mai 1987, après des années de traque, Klaus Barbie, le meurtrier de Jean Moulin, le responsable de la déportation de milliers de Juifs de France, se retrouve devant la cour d’assises de Lyon. Les médias du monde entier sont là. Pour la première fois en France, un homme est jugé pour crime contre l’humanité. Ce procès a été exceptionnellement filmé dans son intégralité.

À partir de ces images, les réalisateurs restituent ce procès démesuré : 106 témoins, 40 avocats, 6 semaines d’audience, 800 journalistes accrédités pour un seul prévenu. Ils font vivre cet évènement de l’intérieur, avec ceux qui l’ont vécu : avocats, témoins, jurés, journalistes… Célèbres ou anonymes, ce procès a changé leur vie. Interviewés aujourd’hui dans la salle des pas perdus du palais de justice de Lyon, à la place même qu’ils occupaient à l’époque, ils font comprendre la stratégie des avocats, partager la tension des débats, ressentir l’émotion des victimes.

Ce procès représente un moment de bascule pour la société française. Relayés par les médias, les témoignages bouleversants des victimes de Klaus Barbie, ont provoqué une prise de conscience de la réalité de la Shoah.

Un documentaire exceptionnel, avec la participation de Me Alain Jakubowicz.