La LICRA à Berlin pour le Member’s Meeting de l’INACH

Le jeudi 22 juin dernier, La Licra assisté au Member’s meeting de l’INACH (International Network Against Cyber-Hate) au Musée de la Résistance allemande à Berlin.

Organisée par les deux membres allemands du réseau de lutte contre la cyber-haine, Jugendschutz.net et Gegen Vergessen – Für Demokratie, cette conférence a rassemblé l’ensemble des membres de l’INACH. Des nouveaux membres étaient également présents : CEJI (Contribution Juive pour une Europe Inclusive), membre belge avec qui la Licra a déjà travaillé dans le cadre du projet « Get the trolls out! », People Against Racism, membre Slovaque, CFE, membre danois et Spletno Oko, membre slovène.

Après l’ouverture du meeting par le président de l’INACH et membre du bureau exécutif de la Licra Philippe Schmidt, Dr. Heiko Geue du Ministère allemand pour les Affaires familiales, les personnes âgées, les femmes et la jeunesse, a rappelé que « les discours de haine ne s’arrêtaient pas aux frontières des pays » d’où l’importance de réseaux internationaux tels que l’INACH. Dr. Michael Parak, directeur du Gegen Vergessen – Für Demokratie a insisté sur l’importance des programmes menés par l’INACH et par l’ensemble de ses membres. Lors de la conférence, les membres ont pu échanger sur la réalité de la cyber-haine dans chacun des pays représentés. Ont également été présentés des programmes tels que le projet soutenu par la Commission européenne « Research, report, remove : countering cyber-hate phenomena » dont fait partie la Licra, les actions de soutien psychologique et juridique développées par Gegen Vergessen – Für Demokratie.Roger Benguigui, secrétaire général de la LICRA est également intervenu sur les enjeux et les projets de la LICRA. Une visite du Musée de la Résistance allemande a clôturée la fin de cette journée de travail.