« La Marche d’après » : mémoire et lutte contre les inégalités au cœur des débats

Comment les différentes générations d’immigrés pensent-elles leur rapport à la France ? Comment se sont-elles construites dans un pays qu’elles ont adopté, et dont elles possèdent désormais la nationalité ? Comment sont vécues aujourd’hui les inégalités, et quels moyens sont proposés pour les combattre ?


« La Marche d’après » donne la parole à la génération des « marcheurs », des immigrés algériens, tunisiens et marocains, ainsi qu’à leurs enfants et petits-enfants.


Après la projection, un débat animé par Louis-Georges Tin (président du CRAN), Mano Siri (présidente de la commission culture de la Licra) et Malik Lounès (participant de la marche des Beurs et militant de la Licra) a été l’occasion d’échanger sur les problématiques évoquées dans le documentaire :

  • Rôle de la politique du logement dans les inégalités
  • Importance symbolique de la représentation des minorités dans les médias
  • Réalité du racisme aujourd’hui, moyens de l’évaluer et de le prévenir

> Voir le webdoc « La Marche d’après » sur le site du Monde

> Regarder la bande-annonce du documentaire