Latifa Ibn Ziaten entre au Comité d’honneur de la Licra

Latifa Ibn ZiatenLatifa Ibn Ziaten est la mère de Imad ibn Ziaten un des soldats tués par Mohammed Merah à Toulouse le 11 mars 2012.
Après la mort de son fils, elle se rend aux Izards, la cité où vivait Mohammed Merah. A la suite d’une rencontre avec groupe de jeunes garçons qui l’interpellent pour lui dire que « le terroriste était “un héros, un martyr de l’islam », elle décide de créer l’association « 
Imad-ibn-Ziaten pour la jeunesse et pour la paix » pour venir en aide aux jeunes des quartiers en difficulté et faire la promotion de la laïcité et du dialogue interreligieux.

Depuis, Latifa Ibn Ziaten ne cesse de parcourir la France pour sensibiliser les jeunes.
A ce titre, au lendemain des attentats du 13 novembre, Mme Latifa Ibn Ziaten est devenue membre du Comité d’honneur de la Licra. Le 19 novembre, elle a également reçu le prix de la fondation Chirac pour son engagement en faveur du vivre-ensemble.