Voir toutes nos commissions

Commission International

Stéphane Louy

Président de la Commission International

La Licra dispose d’un réseau de sections implantées à l’étranger depuis plus de 90 ans. Depuis 2017, un nouveau mouvement pour amplifier les actions a été initié notamment en Autriche, en Espagne, en Hongrie en Suisse mais aussi en Tunisie, en Azerbaïdjan et aux Etats-Unis.Les sections se sont mobilisées pour défendre les droits humains.

La Licra développe un réseau d’entraide à destination des activistes défendant les droits humains notamment dans des situations géopolitiques complexes. Plusieurs équipes ont été formées avec des coordinateurs en France et les équipes dans les pays concernés : en Europe de l’Est, au Maghreb et dans le Caucase. La Licra s’appuie notamment sur la Conférence des OING du Conseil de l’Europe pour mener à bien la mission de lutte contre les discriminations.

Au sein de l’ONU à Genève et à New York

  • La Licra a poursuivi sa mission de défense des droits humains principalement auprès du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU à Genève. Elle a participé activement aux séances du Conseil ainsi qu’à de nombreux évènements parallèles organisés par UN Watch sur le Venezuela et le Mexique. Des Ambassadeurs aux Nations Unies à New York ont été approchés pour parrainer le projet de la Licra d’inéligibilité des Etats auteurs d’actes de représailles envers les défenseurs des droits humains qui coopèrent avec les Nations-Unies. Ce travail a abouti à la rédaction d’une résolution à présenter à l’Assemblée Générale de l’ONU à New-York.
  • En 2017, La Licra a également agi pour développer de nouvelles actions auprès de l’ONU et notamment la recherche de nouveaux réseaux de partenaires, le ciblage des sujets traités par l’ONU et dans lsequels les missions de la Licra s’inscrivent et la préparation de nouvelles déclarations sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et notamment les discours de haine et le négationnisme.

Lutter contre les discours de haine au niveau international

  • Depuis 2016, la Licra est l’ONG française coordinatrice du projet européen « Research, report, remove : countering cyber-hate phenomena » soutenu par la Commission européenne – Rights, Equality and Citizenship (REC) sous l’égide de l’INACH – International Network Against Cyber-Hate. L’objectif de ce projet est de contrer les contenus haineux au niveau européen en partenariat avec Jugendschutz.net en Allemagne, Magenta aux Pays-Bas, MCI en Espagne, UNIA en Belgique et ZARA en Autriche.
  • En 2017, le projet a permis de finaliser : La mise en ligne d’une plateforme européenne qui traite les signalements des contenus haineux présents sur internet. Un formulaire de plainte accessible à tous les utilisateurs associée à une base de données réservée à l’usage des experts de la lutte contre les discours de haine sont disponibles depuis le début de l’automne 2017. Cette base de données permet de distribuer automatiquement les signalements en fonction du pays concerné. En parallèle, de nombreuses publications sur les problématiques posées par la lutte contre la haine en ligne sont disponibles en accès gratuit sur les supports de communication du réseau INACH. La dernière publication réalisée en partenariat avec la Licra est une étude des manifestations de plusieurs types de haine en ligne : antisémitisme, racisme anti-musulmans, racisme envers les Roms et les Sinti, homophobie. Ce rapport éclaire sur les mécanismes transnationaux qui sous-tendent ces quatre types de haine en se fondant sur l’analyse de cas pratiques dans plusieurs pays européens.
  • Afin de poursuivre les actions initiées par le projet « Research, report, remove : countering cyber-hate phenomena », la Licra a décidé en partenariat avec les organismes du réseau INACH de poursuivre ce programme pour une durée de deux ans. Ce projet « PET SCAN » a été retenu dans le cadre de l’appel à projet du programme REC et sera mis en place dès 2018.
  • Les objectifs de ce programme sont multiples : Améliorer les actions de veille et de monitoring en se dotant d’outils et de logiciels performants dans ce domaine : des contacts ont déjà été pris avec des sociétés israéliennes spécialisées ; Amplifier la communication sur le précédent projet en développant un espace en ligne recensant tous les outils, les travaux, les actions et les connaissances juridiques à destination des experts issus de la société civile et des institutionnels ; Proposer des formations dans plusieurs pays européens afin de renforcer le nombre de lanceurs d’alerte et d’experts en parallèle de la mise en place d’une « Social learning platform ».

Voir toutes nos commissions

Actualités

Lutte contre la haine en ligne : des avancées positives et...

La LICRA a pris connaissance des propositions formulées par la commission animée par Gil Taieb, Laetitia Avia et Karim Amellal. Pour la première fois dans notre...

Contre Zemmour

Eric Zemmour a fait sa rentrée, tout le monde a pu le constater. À chaque fois un peu plus, il se radicalise. S’adressant à l’animatrice...

Corse : Des joueurs de foot victimes d’une agression raciste (Source...

Six personnes dont deux policiers et trois joueurs du club de football Furiani-Agliani (Nationale 2) ont été blessées en Corse lors de violences à...

Pour l’honneur de Maurice Audin

La déclaration du président Macron reconnaissant la responsabilité de la France dans le meurtre de Maurice Audin, et dénonçant, au-delà, l’emploi qui fut fait...

Suivez-nous

116,091AbonnésJ'aime
401AbonnésSuivre
20,075AbonnésSuivre