LICRA AURA : Le spectacle du racisme et de l’antisémitisme à la barre !

0

Mardi à 14h, plusieurs membres de la Licra s’étaient donné rdv au Tribunal de Grande Instance de Lyon, pour soutenir Monsieur B. et ses voisins, face à Mme F., locataire, qui fait vivre un enfer à la copropriété, depuis vraisemblablement des années. La Licra AURA se constitue partie civile auprès des victimes.

Mme F. a certes quelques obsessions avec les voitures et leur stationnement dans la résidence. Certes Mme F. s’exprime d’une manière agressive et ne brille pas par son amabilité. Mais surtout, Mme F. ne peut pas s’empêcher d’accompagner ses récriminations à l’égard de ses voisins de tout un tas d’insultes, et lorsque l’occasion s’y prête, d’insultes racistes, antisémites et xénophobes. Tout le monde y passe, même le locataire dont les enfants sont métisses, Mme F. refuse de lui dire bonjour en raison de la couleur de ses enfants.

Toutefois, la quasi-totalité des situations décrites, le sont par la juge qui lit quelques-uns des extraits des très nombreux dépôts de plainte des habitants de cette résidence. Mme F. nie tout en bloc, à l’exception d’une scène filmée par une locataire. Non seulement Mme F. nie tout en bloc, mais ses voisins sont des menteurs et de plus, ils se sont tous ligués contre elle !

La juge devra à plusieurs reprises lui demande de se calmer, son avocat lui fera signe de se taire, elle continuera pourtant le spectacle, en s’adressant à l’un des avocats des parties civiles de manière provocatrice.

Les audiences avaient démarré à 14h, l’affaire concernant Mme F. est passée à 18h45, mais devant un tel spectacle, triste, révoltant, incroyable même, cela valait la peine d’attendre.

Assister à des audiences permet de comprendre comment fonctionne notre justice en donnant la parole au prévenu et même le mot de la fin. Et surtout, emmenez vos proches à ces audiences, pour y voir la bêtise crasse des auteurs d’actes racistes et antisémites, ils ne pourront alors plus détourner les yeux et rester indifférent face à ce fléau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here