Olivier Sauton, acteur antisémite et raciste

Olivier Sauton rêvait d’être célèbre. Le voilà exaucé. Acteur, comédien, auteur et réalisateur, il est aussi un antisémite et un raciste intégral qui a pu déverser sa haine sur Twitter et Facebook depuis des années en toute impunité. 

Comme pour Mehdi Meklat, il faut lire ces textes pour en mesurer l’ignominie : 

« #unbonjuif c’est un juif d’avant 1945. Parce que depuis… franchement… c’est plus ce que c’était » (15 octobre 2012) 

« J’aime tellement la musique yiddish que si j’avais été gardien à Auschwitz j’aurais épargné les musiciens. C’est l’art qui sauvera les juifs » (31 octobre 2012) 

« Je préviens tous mes amis juifs : en cas de déportation, EVIDEMMENT je vous mettrais en 1ère classe. J’ai trop le respect de vos habitudes »(29 novembre 2012)

« Critiquer les fanatiques musulmans fait de vous un humaniste, critiquer les fanatiques juifs un antisémite. Je suis un antisémite humaniste » (14 décembre 2012) 

« Jésus est qd mm plus sexy sur la croix qu’en train de distribuer du pain. Il peut dire merci aux juifs de l’avoir immortalisé en petite tenue » (17 janvier 2013) 

« à Auschwitz le #gaz avait ceci de vertueux qu’il était plus discret qu’à Rouen. On pouvait continuer à bosser tranquille. #lubrizol » (22 janvier 2013) 

« J’enc.. tous les nègres, les gnakoués, les bougnoules. Mais pas les juifs. Parce que je voudrais pas avoir les asso anti racistes sur le dos »(3 février 2013) 

« y’a certains musulmans qui donnent furieusement envie d’aimer les juifs » (13 juillet 2013) 

« ce qu’il y a de bien avec les #roms, c’est que tout le mal qu’on ne peut plus dire sur les arabes, les juifs et les noirs, avec eux on peut »(21 août 2013) 

Complice de Dieudonné avec lequel il partage l’affiche dans un « film » au titre évocateur – « L’antisémite »- , aux côtés de Faurisson et de Soral, Olivier Sauton aura du mal à faire son « Mehdi Meklat » et à plaider que c’est sa « part d’ombre », son « double maléfique » pour justifier l’injustifiable. Sa page Facebook et son compte Twitter ont mystérieusement disparu une fois ces révélations faites. 

La question se pose de savoir comment cet acteur a pu faire carrière en dépit de ce qu’il tweettait et de son compagnonnage avec les pires antisémites, négationnistes et complotistes. 

Décidément, les deux mamelles du racisme et de l’antisémitisme sont l’indifférence et la complaisance. 

La LICRA transmet tous les éléments dont elle dispose à la justice. 

Le Théâtre La Bruyère, où Olivier Sauton jouait sa pièce « Luchini et moi » a mis fin à sa collaboration avec l’acteur : « Atterré par la révélation des tweets publiés par Monsieur Oliver Sauton, incompatibles avec les valeurs qui sont les siennes, le Théâtre La Bruyère a décidé de mettre un terme, à effet immédiat, à la représentation du spectacle « Fabrice Luchini et moi », mis en scène par celui-ci. Toutes les représentations prévues à compter du mercredi 1er mars 2017 sont donc annulées. Les personnes ayant réservé des places pour ce spectacle sont invitées à prendre contact avec le Théâtre pour en obtenir le remboursement. »