Racisme et antisémitisme : la Licra lance la première cellule de veille départmentale

Alors que les incidents racistes se multiplient, la LICRA Nîmes lance une cellule de veille composée de militants répartis sur   l’ensemble   du   département et qui auront un rôle de sentinelle et d’alerte permanente.
La LICRA appelle chaque citoyen gardois à ne pas se taire et à agir concrètement face au racisme,  à  l’antisémitisme  et  aux  discriminations.  
Chaque victime ou témoin pourra ainsi saisir cette cellule grâce à une adresse e-mail unique licra30.veille@gmail.com ou  via  l’application  smartphone  LICRA1.  Ils  bénéficieront  d’une   écoute  et  d’un  accompagnement juridique gratuit.
En  lien  avec  la  Préfecture  et  le  Ministère  de  l’Intérieur,  cette  cellule  permettra  également de mieux  recenser  et  analyser  les  phénomènes  racistes  et  d’apporter  des  réponses  plus  ciblées  et   plus efficaces.
Première   du   genre,   cette   expérimentation   pourrait   être   dupliquée   dans   d’autres   départements   durant les prochains mois.

Contact presse : Patrice BILGORAI – Président de la LICRA Nîmes – t : 06 64 32 10 40

Lire le communiqué de presse