Rencontre entre Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, et Alain Jakubowicz, Président de la Licra

Le Ministre n’a pas caché la gravité de la situation en particulier vis à vis des personnes qui sont tentées par le terrorisme et souhaitent quitter la France pour rejoindre ces mouvements. C’est sur la base d’informations précises et vérifiables et en respectant les procédures de recours d’un Etat de droit, que des personnes pourront se voir interdire de quitter le territoire.

Bernard Cazeneuve est revenu sur le refus d’autoriser certaines manifestations pro-palestiniennes qui n’offrent pas suffisamment de garanties ; il ne peut y avoir de liberté d’expression pour ceux qui veulent propager l’antisémitisme. Et c’est avec la même rigueur républicaine, qu’il demande de traiter les éventuelles dérives de la LDJ.

Suite à une proposition du Président de la Licra, Bernard Cazeneuve s’est dit prêt à envisager une coopération sur les thématiques des libertés individuelles et publiques des citoyens. 



Crédits : MI / DICOM / ROCHAS