Retour sur la 48ème Convention de la Licra, 2ème partie

Alain Jakubowicz et Phillipe Kenel, les Présidents de la Licra et de la Licra Suisse, sont ensuite intervenus pour faire un bilan de l’année 2013 et annoncer les grands projets de la Licra pour les mois à venir.

Il est ressorti des présentations que les combats de la Licra contre le racisme et l’antisémitisme, pour universels qu’ils soient, portent la marque de l’actualité nationale, et sont influencés par les sensibilités propres à chaque pays. Alain Jakubowicz et Philippe Kenel ont tous deux insisté sur le rôle des actions militantes de terrain pour contrer le racisme et l’antisémitisme, qui sont essentielles pour prolonger l’action publique des gouvernements et des institutions internationales.

Découvrez ci-dessous l’interview d’Alain Jakubowicz, Président de la Licra, et de Philippe Kenel, Président de la Licra Suisse.

Bernard Kouchner, ancien Ministre des affaires étrangères et européennes, Martine Brunschwig Graf, Présidente de la Commission fédérale contre le racisme, et Delphine Reyre, Directrice des Affaires Publiques de Facebook France et Europe du Sud, ont partagé leurs retours d’expérience sur la lutte contre le racisme et l’antisémitisme à l’international.

 

Pour Bernard Kouchner, acteur de terrain au cœur des grands conflits, la lutte pour la défense des droits humains à l’international ne peut s’abstraire des enjeux et intérêts politiques et économiques.

Découvrez ci-dessous l’interview de Bernard Kouchner.

Pour Martine Brunschwig Graf, la lutte contre le racisme et l’antisémitisme en Suisse est facilitée par le système fédéral, qui encourage les actions locales et est plus à même d’évaluer leur efficacité.

Retrouvez ci-dessous l’interview de Martine Brunschwig Graf

Delphine Reyre, qui traite dans son intervention de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur internet, précise que Facebook donne aux utilisateurs les moyens de signaler eux-mêmes les contenus haineux et encourage la diffusion d’un contre-discours face à la montée de la parole raciste et antisémite.

Découvrez ci-dessous l’interview de Delphine Reyre

La Convention s’est conclue par l’Assemblée Générale avec les présentations du rapport d’activités et du rapport financier 2013, le rapport moral du Président de la Licra, les rapports des Commissions suivies d’une intervention de Déborah Wolkowicz Breillat sur la représentation de la Licra au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU.