Retour sur l’affaire Sagnol

Le soir du 4 novembre, Alain Jakubowicz, Président de la Licra, est intervenu à l’antenne d’Europe 1, mettant en relief les préjugés racistes véhiculés par les propos de Willy Sagnol et alertant sur les effets possibles de ce genre de discours dans le monde du football, particulièrement dans le football amateur.

Le 6 novembre, suite à la conférence de presse de Willy Sagnol, Alain Jakubowicz est intervenu sur France Info et sur Sud Radio, afin de clarifier la position de la Licra dans cette affaire :

> Ecouter l’interview d’Alain Jakubowicz sur France Info
  

 

 

> Ecouter l’interview d’Alain Jakubowicz sur Sud Radio

 

> Lire l’interview de Clothilde Chapuis, Présidente de la Licra Bordeaux&Gironde, sur le site de France Bleu 

En conclusion, la position de la Licra dans l’affaire Sagnol se résume en ces 3 points : 

  • Lors de sa conférence de presse, Willy Sagnol ne s’est pas excusé. La Licra attendait des excuses de l’entraîneur bordelais, dont les propos reflètent une vision hiérarchisée des individus en raison de leur origine. 
  • La responsabilité de Willy Sagnol dépasse celle du seul entraîneur : le football n’est pas qu’un sport, c’est un phénomène social. Les instances du monde du football doivent prendre la mesure de cet affaire et sortir de leur silence assourdissant.
  • La Licra veut sortir par le haut de cette affaire en menant des actions de prévention et de pédagogie dans le monde du football, notamment dans le cadre de son partenariat avec la Ligue de Football Professionnel. 

     

 > Voir la revue de presse sur l’affaire Willy Sagnol 

 

Contact presse
Daniel Makonnen
dmakonnen@licra.org 
01 45 08 88 66