Rohingyas : la LICRA réagit

L’histoire des Rohingyas est depuis des siècles terriblement tourmentée et douloureuse. En 2016 ont repris des violences et des exactions, qui jettent aujourd’hui des centaines de milliers d’entre eux, hommes et femmes, enfants et vieillards, dans la détresse et le désespoir, sur les routes.

N’attendons pas la confirmation des événements pour devoir constater que ce qui est d’ores et déjà un nettoyage ethnique aura pris la dimension d’un génocide. Pensant aux Rohingyas, je rappellerai les paroles universelles de Monseigneur Saliège dans sa lettre pastorale du 13 septembre 1942 évoquant, alors, le sort réservé aux Juifs: « Ce sont des femmes et des hommes. Tout n’est pas permis  contre ces femmes et ces hommes. Ils font partie du genre humain. Ils sont nos Frères comme tant d’autres. Un être humain ne saurait  l’oublier. »

Alain Jakubowicz,
Président de la Licra