Sarcelles : enquête ouverte après une agression antisémite

0
© LP/Olivier Boitet

La LICRA condamne fermement cette agression antisémite et sera aux côtés de la victime dans les procédures initiées par la justice

Une jeune femme de 20 ans a porté plainte après avoir eu le nez cassé lors d’une agression suivie d’injures antisémites.

Une enquête a été ouverte après l’agression lundi soir à Sarcelles d’une jeune femme de 20 ans. Elle a indiqué que deux jeunes lui ont cassé le nez avant de lui dérober son sac avant de la traiter de « sale juive ». Le parquet de Pontoise a indiqué à l’AFP avoir ouvert une enquête et retenu « pour l’heure » le caractère antisémite de l’agression.

La victime, qui a déposé plainte, dit avoir été accostée par deux adolescents vers 19h15, avenue du 8-Mai-1945, dans le Grand Ensemble de Sarcelles, précise un proche. Selon lui, elle les aurait suppliés d’arrêter de frapper après qu’ils se sont emparés de son sac, de son téléphone et de son argent. Les violences, indique la plaignante, ont continué et ses agresseurs lui ont lancé : « Tu as eu peur sale juive ! » Une passante aurait réussi à faire fuir les jeunes et a appelé les secours. La victime, qui a eu le nez cassé, a été conduite par les secours au centre hospitalier de Gonesse. « Elle est en état de choc » indique le proche.

Mario Stasi, Président de la LICRA, a « fermement condamné cette agression qui s’ajoute une trop longue liste » et a appelé  » à ce que les coupables soient poursuivis et condamnés fermement » avant de conclure que « contre la banalisation de l’antisémitisme, la justice ne doit pas avoir la main tremblante « .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Important : Les commentaires étant modérés avant publication, merci de veiller au respect de la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here