« Shoah: les faits », le nouveau site de l’UNESCO pour lutter contre l’antisémitisme

Source : i24news.tv

1

Le Congrès juif mondial (CJM), avec le soutien de l’UNESCO, a lancé lundi un nouveau site web intitulé « Shoah: les faits » lors d’une cérémonie organisée au siège de l’Organisation, afin d’apporter une réponse face à la montée de la haine et de la désinformation en ligne.

Le site est principalement conçu comme un outil interactif destiné à contrer les messages de négation et les récits falsifiés en rapport avec la Shoah, qui circulent sur internet et les réseaux sociaux en mettant à disposition des ressources en anglais, arabe et français.

Il présente également des informations factuelles historiques à propos de l’Holocauste et de son héritage, notamment des documents et des témoignages, ainsi qu’une encyclopédie en ligne élaborée par le Musée du Mémorial de l’Holocauste aux Etats-Unis.

Le site a été lancé en présence du Président du CJM, Ronald Lauder et de la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, qui a insisté sur la nécessité de doter les jeunes des compétences et des outils nécessaires pour lutter contre les récits qui alimentent l’extrémisme et l’antisémitisme.

Le site conforte ainsi les efforts de l’UNESCO dans le domaine de l’éducation sur l’Holocauste et des génocides et contribue à la lutte contre l’antisémitisme par l’éducation menée par l’Organisation.

Au début de l’année, Israël et les Etats-Unis ont annoncé qu’ils allaient quitter l’organisation à la fin 2018, citant entre autres raisons les préjugés anti-Israël dans l’organisation.

La directrice générale de l’organisation, Audrey Azoulay, avait invité le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à la rencontrer afin de discuter d’un possible délais du retrait prévu par l’Etat hébreu de l’organisation des Nations unies.

Elle aurait par ailleurs assuré qu’elle fait « d’importants efforts » pour changer le traitement à l’égard d’Israël à l’UNESCO. En effet, pour briguer cette position prestigieuse à la tête de l’organisation, Audrey Azoulay avait insisté sur la nécessité de lui redonner sa vocation universelle.

Découvrir

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Important : Les commentaires étant modérés avant publication, merci de veiller au respect de la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here