Signature d’une convention entre la LFP et la LICRA

0

À l’occasion de la Conférence « Racisme, antisémitisme et discriminations le sport » organisée au Sénat ce lundi 25 mars, la Ligue de Football Professionnel a signé une convention de mécénat avec la LICRA pour quatre saisons.

Dans le cadre de cette convention, la LFP et la LICRA souhaitent construire un partenariat fort autour des enjeux de discriminations dans le football professionnel. Cette convention prévoit notamment la mise en place d’un dispositif permettant à la LFP de réagir de manière adaptée aux comportements fautifs et discriminants relevés dans les stades.

Dans ce contexte, la LICRA concevra un formulaire de signalement des dérives dans le football professionnel et sera en mesure de faire remonter au référent « éthique et RSE » de la LFP les démarches et actions qui se révèleront appropriées au regard des éléments et faits révélés et avérés.

Ryadh Sallem, Président de la commission Sport et Jeunesse de la Licra / Mario Stasi, Président de la Licra / Roxana Maracineanu, Ministre des Sports / Nathalie Boy de la Tour, Présidente de la Ligue de Football Professionnel

Nathalie Boy de la Tour, Présidente de la LFP

« La signature de la convention avec la LICRA marque l’engagement de la LFP pour poursuivre sa lutte contre toutes formes de discrimination. Au travers de ce partenariat, la Ligue souhaite intensifier ses efforts pour bannir le racisme et l’antisémitisme des stades, et poursuivre le travail de sensibilisation qu’elle a déjà mis en œuvre en matière de lutte contre toutes formes de discrimination dans les centres de formation ».

Mario Stasi, Président de la LICRA

« Ce partenariat est une grande avancée en matière de lutte contre le racisme et l’antisémitisme dans le sport. L’engagement de Nathalie Boy de la Tour  à nos côtés marque une prise de conscience et une volonté d’agir qu’il faut saluer. La LICRA, par cette convention avec la LFP devient un opérateur de confiance pour accompagner les décideurs sportifs dans l’avènement d’un football éthique, contribuant à faire de nos stades, pour paraphraser Jean Zay, « cet asile asile inviolable où les querelles des hommes ne pénètrent pas ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here