Tracts antisémites : La LICRA demande au Maire de Clichy de produire les documents et de les transmettre à la justice

Paris, le 13 novembre 2017.

A l’occasion de la manifestation qu’il avait organisée contre les prières de rue, le maire de Clichy, Monsieur Rémi Muzeau, a tenu sur une chaîne d’informations, les propos suivants :

« Il y a eu des prêches en arabe, des prêche avec des appels au meurtre. Il y a eu aussi des documents qui ont été mis dans la rue, qu’on a récupéré, avec des phrases terribles où on disait “si vous rencontrez un Juif, tuez-le”, j’ai les documents. Et ça, en tant que maire je ne peux pas le laisser faire”.

Dans le climat que nous traversons et dans le contexte du procès de l’affaire Merah, ces faits, à les supposer établis, sont particulièrement graves et doivent appeler une réponse pénale ferme. La LICRA demande au Maire de Clichy de produire ces tracts et de les transmettre immédiatement à la justice, conformément aux obligations qui lui incombent au titre des dispositions de l’article 40 du Code de procédure pénale.

Voir les propos du Maire en vidéo :