Actualités Analyse Lutter contre le séparatisme

Lutter contre le séparatisme

En droit, la République est une et indivisible. Dans les faits, les ferments de la division sont puissants et minent la cohésion du pays. Le Président de la République a commencé, à Mulhouse, à tracer les perspectives de lutte contre le « séparatisme ».


Cette politique ne réussira que si elle parvient à produire les bons antidotes contre plusieurs types de poison qui affaiblissent nos défenses et nos principes les plus fondamentaux.

Le premier antidote, c’est celui de la Nation.

La Nation est tout sauf le pré-carré étriqué, xénophobe, raciste. La Nation est tout sauf l’obscurantisme séparatiste des islamistes radicaux qui vomissent sur la société républicaine, égalitaire, intégratice et émancipatrice qui permet à chacun de dépasser son appartenance, de faire vibrer son identité dans un espace commun. La Nation est tout sauf l’expression d’un tropisme post-colonial qui perpétuerait on ne sait quel « racisme d’Etat patriarcal blanc » pour reprendre la logorrhée d’une partie de l’extrême-gauche égarée par l’électoralisme et minée par l’antisémitisme. La Nation est un horizon commun de valeurs et de principes établis dans un corpus juridique hérité des Lumières. La Nation rassemble là où les extrémismes veulent à tout prix séparer. 

Le second antidote, c’est celui de l’École.

« Le premier devoir d’une République est de fabriquer des Républicains » écrivait Ferdinand Buisson. Cette exigence n’a sans doute jamais été aussi impérieuse à un moment où le séparatisme propose une autre offre, concurrente et prosélyte, à une partie de la jeunesse et en opposition à l’universalisme. Cette offre passe la société à la découpe des identités, essentialise et assigne les individus à leur appartenance, réelle ou supposée, à un groupe, à une religion, à une couleur de peau. C’est à l’Ecole que doit revenir la mission de restaurer les fondements d’une société qui promet l’égalité et la même considération à tous, indépendamment de ses origines et de ses appartenances. 

Dans ce contexte, et une fois que l’on a réaffirmé ce cadre conceptuel, il est urgent de passer des principes à la réalité.

Lutter contre le séparatisme, c’est faire en sorte que ceux qui représentent l’Etat, ceux qui sont en première ligne de la République, dans la fonction publique, dans l’Education Nationale, dans la police incarnent dans leur pratique professionnelle l’universalisme du réel et fondent chaque jour dans les faits une pratique républicaine.

C’est faire en sorte que la question coloniale soit enseignée avec lucidité et raison pour l’enlever aux entrepreneurs identitaires qui veulent la détourner contre la République. C’est faire en sorte de déraciner l’antisémitisme de certains discours et expliquer sa spécificité autant que sa viralité. C’est faire en sorte que les associations qui professent la haine de l’autre soient dissoutes. C’est faire en sorte que les associations qui sont accréditées pour intervenir devant les élèves ne soient pas les premiers adversaires de la laïcité.

C’est faire en sorte que la jeunesse soit formée à l’utilisation des outils numériques et disposent des anticorps adaptés pour ne pas tomber dans le piège des discours de haine et des théories du complot. C’est faire en sorte de n’accepter aucun accommodement, aucune concession à ceux qui veulent imposer à la norme républicaine la primauté de la norme religieuse.

C’est enfin et surtout combattre avec des moyens puissants les discriminations qui défigurent ce que nous sommes et empêchent chaque jour certains de nos compatriotes de vivre, de travailler, de se loger, de se déplacer, de sortir et dont la situation est autant inacceptable que profitable à la stratégie de victimisation des extrémistes politiques et religieux. 

Mario Stasi,
Président de la Licra

4 Commentaires

  1. Bientôt une chaîne de télévision va diffuser un documentaire de…Rockaya Diallo ! Pourquoi pas Dieudonné ou Houria Bouteldja ? Les médias irresponsables et sans scrupules qu’on a en France ne cessent de servir de tribune aux extrémistes et de jeter de l’huile sur le feu, accentuant ainsi le séparatisme et la désintégration de la République

  2. je m’interroge toujours sur la question coloniale :
    -la colonisation par les français a duré , en Algérie, de 1830 à 1962, au Maroc, de 1912 à 1954, en Afrique, à l’exception du Sénégal côtier, de 180 à 1960.
    – la colonisation de l’Algérie par les Turcs a duré du 15ème siècle à 1830, par les arabes du 8ème siècle au 15 ème siècle, idem pour l’Egypte, la Syrie …
    – la colonisation de l’Asie Mineure par les Turcs a commencé au 11 ème siècle et continue
    Pour quoi seules les colonisations occidentales sont-elles devenues la cause de tous les maux ? Quels ont été les merveilleux apports des colonisations arabes et turques qui les exonèrent de tous reproches ?
    Je ne défends pas la colonisation européenne, responsable d’innombrables injustices et erreurs, de massacres et de scandales, mais n’en n’a-t-il pas été de même pour les autres colonisations ?

    • La traite des Noirs pratiquée par les Arabo-musulmans (traite transsaharienne) a duré plus longtemps et a fait plus de victimes que la traite occidentale (transatlantique) (cf « Le génocide voilé » de l’historien sénégalais Tidiane N’Diaye). En outre la traite des Blancs a également existé par le biais de razzias effectuées dans le sud et à l’est de l’Europe. En outre la Grèce a été colonisée d’une manière atroce par les Turcs, qui ont également massacré les Arméniens (avec au final le génocide arménien de 1915) La plupart des gens ignorent tous ces faits parce que l’Histoire n’est pas enseignée, et l’extrême droite indigéniste (Houria Bouteldja, Rockaya Diallo etc… ) prospère sur l’inculture et l’ignorance. Le fascisme est toujours le triomphe de l’ignorance.

  3. « C’est faire en sorte que les associations qui sont accréditées pour intervenir devant les élèves ne soient pas les premiers adversaires de la laïcité. » Merci de donner des exemples. L’accréditation pourrait être contestée et retirée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

117,164AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
30,576AbonnésSuivre

Newsletter