Pas d’extrémistes à l’Assemblée !

La République est notre bien le plus précieux

Aujourd’hui, les extrémismes n’ont jamais été aussi forts et font peser sur la République une menace inédite.

Les extrémistes ont deux visages : celui, traditionnel, du racisme, de l’antisémitisme, du négationnisme, de la xénophobie qui désigne des boucs-émissaires à la vindicte populaire : les immigrés, les réfugiés, les musulmans, les juifs, ou encore les homosexuels. Mais aussi celui, plus pervers, du communautarisme, du repli ethnique et identitaire, des attaques contre la laïcité et de la connivence avec l’islamisme politique.

Les extrémistes se nourrissent de la haine et du rejet de nos valeurs universelles

Ils veulent nous conduire à l’affrontement, imposer leur idéologie au pays et affaiblir la République. Les élections législatives leur donnent l’occasion d’exister et de tenter d’y parvenir. Il n’y a pas de fatalité à cela.

La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) se mobilise pour qu’aucun extrémiste ne fasse son entrée au Palais-Bourbon. Dans les 577 circonscriptions de France métropolitaine et d’Outre-Mer, elle soumet aux candidats aux élections législatives une Charte Antiraciste.

L’objectif de cette démarche est simple : avant de voter, nos concitoyens doivent savoir qui sont les antiracistes déclarés qui refusent toute compromission avec le racisme, l’antisémitisme, la xénophobie et tous les discours contraires aux valeurs de la République.

Les 11 et 18 juin, n’offrons pas pas l’immunité parlementaire aux ennemis de la liberté, de l’égalité, de la fraternité et de la laïcité.

AUX ÉLECTIONS LÉGISLATIVES, VOTONS ANTIRACISTES !

La liste des signataires de la Charte Antiraciste de la LICRA est disponible sur pourlarepublique.fr

IMPRIMER LE TRACT MILITANT