Les passerelles de la honte

Par Mario Stasi, Président de la LICRA

22

Les mots engagent, qui plus est lorsqu’ils sont prononcés par un élu, un député de la République dans l’enceinte même de l’Assemblée Nationale.

Le député de la Somme, François Ruffin, membre de la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, n’échappe pas à cette règle et le discours qu’il a prononcé il y a quelques jours pour présenter sa proposition de loi relative au référendum d’initiative citoyenne est une source de colère et d’inquiétude pour les républicains universalistes que nous sommes, à la LICRA.

Il y a d’abord la tonalité générale de son discours qui emprunte à une violence et une logorrhée populiste opposant le peuple et les « élites » et qui n’augure rien de bon. Quand il déclare notamment « Honte à vous les politiciens qui vous goinfrez de petits fours, de salaires à vie, de vaisselle à 500 000 € (…) Honte à vous, l’élite qui traînez votre peuple dans la misère. », on peut légitimement s’interroger sur les effets de tels mots sur le sentiment démocratique et sur une opinion déjà installée dans une défiance mortifère à l’égard des élus et des institutions du pays. Mais après tout, cela relève de la libre expression, du débat politique à l’issue duquel chacun devra rendre compte de ce qu’il a dit et fait devant le suffrage universel.

Mais là n’est pas finalement, le plus grave dans le discours de François Ruffin. Le plus grave est en effet intervenu lorsqu’il a exprimé, au sujet du référendum d’initiative citoyenne, des remerciements inattendus : « Oh, il n’a pas fleuri par hasard, il a fleuri parce que des hommes de conviction, nommons-les, Etienne Chouard et ses amis, ont semé, ont arrosé, depuis des années ». Puisque Monsieur Ruffin a choisi de nommer Etienne Chouard, nul ne doit ignorer l’idéologie d’un homme qui figure désormais au Panthéon des Insoumis sans que cela ne suscite, en dehors de Clémentine Autain, la moindre réprobation du parti de Jean-Luc Mélenchon.

Etienne Chouard est un complotiste. Pour lui, Thierry Meyssan, pape du conspirationnisme depuis les attentats du 11 septembre, est un « résistant ».  Sur son blog, Etienne Chouard a recommandé la lecture d’auteurs complotistes, comme Antony C. Sutton, ou antisémites, comme l’hitlerolâtre Eustas Mullins. Etienne Chouard ne rechigne pas à sombrer lui-même dans l’obsession des Juifs , écrivant que « Rotschild a besoin de (l’amalgame stupide) de l’antisémitisme pour rester intouchable et impuni » et a « objectivement un intérêt personnel puissant à ce que l’antisémitisme soit virulent un peu partout dans le monde ».

Surtout, Etienne Chouard est une passerelle qui organise les transferts idéologiques entre extrême-droite et extrême-gauche qui entretient la confusion et un discours ambigu. Car sa notoriété , Etienne Chouard la doit à ceux qui ont bien compris le message qu’il voulait adresser et aux applaudissements dont il a été l’objet, des années durant par les milieux soraliens sur le site d’Egalité et Réconciliation.

François Ruffin est un élu de la République. Il porte l’écharpe tricolore. Son parti a recueilli 7 millions de voix lors de la dernière élection présidentielle. Cette situation l’engage et lui donne des devoirs. Le premier étant de ne pas engager un dialogue cauteleux avec des ennemis de la République, avec les milieux glauques qui organisent depuis des années, la convergence des extrémismes dans un brouet complotiste dont chacun sait la place qu’il occupe dans la prolifération de la haine.

La déclaration d’amour de François Ruffin à Etienne Chouard ne peut rester sans réponse et Jean-Luc Mélenchon ne saurait rester plus longtemps silencieux devant une telle faute. Dans ces temps troublés où la tourmente dispute à la colère, la République, au Palais-Bourbon, a besoin, sur tous les rangs, de serviteurs et non pas de fossoyeurs.

Mario Stasi,
Président de la LICRA

22 Commentaires

  1. Je suis une femme de gauche. Je l’ai été toute ma vie, j’ai milité contre les guerres coloniales (« Appel des 121″à l’insoumission contre la guerre d’Algérie). Je suis très vieille maintenant (93 ans).Je soutiens la LICRA. JE CONSIDÈRE FRANÇOIS RUFFIN COMME UN PITRE P.S.J’ai porté l’étoile jaune sous l’occupation, à Paris

  2. « La déclaration d’amour de François Ruffin à Etienne Chouard  » mais vous avez complètement craqué !!?? Le gars cite un autre gars qui milite depuis longtemps (ça ne peut être contesté) pour le RIC et c’est une déclaration d’amour ? Ce raccourci totalement hors de propos enlève toute crédibilité au reste de votre article…

  3. Au fond, ce genre de « dérive » – mais ce n’en est peut-être pas une – n’est pas très étonnant. Le populisme « dégagiste » de M. Ruffin et de ses amis remplace la critique des adversaires politiques par l’incitation à la haine (notion typique de son vocabulaire) envers riches, patrons, ministres et parlementaires (autres que lui et ses quelques amis). C’est une manière sournoise d’attiser l’opposition au parlementarisme et à la démocratie représentative. Cette attitude n’est pas très éloignée de celle des maurassiens d’hier et d’aujourd’hui. Or la démocratie représentative n’exclut pas un ou des mécanismes de démocratie directe genre RIC. Le modèle suisse souvent cité est fondamentalement celui d’une démocratie indirecte bicamérale dans laquelle ont été instillés des mécanismes de démocratie directe (initiative populaire et référendum législatif, pour simplifier). Et ce modèle de RIC existe et a été théorisé depuis plus de 150 ans, sas avoir attendu l’obscur et douteux M. Chouard, unique référence du député Ruffin.
    Je disais : peut-être pas une « dérive » en pensant parallèlement à ce proche de M. Ruffin qu’est M. Lordon, souverainiste aux propos ambigus vis-à-vis de l’antisémitisme, lequel justifie la proximité des populistes « de gauche » et de l’extrême-droite dans les manifestations parisiennes des Gilets jaunes avec le sophisme « les ennemis de nos ennemis ne sont pas nos amis… mais un peu quand même » ! Il parlait du RN, de Dupont-Aignan et de Chouard et ses amis.

  4. Si la licra s’en prends à ruffin pour avoir cité un hulubrius pourquoi elle s’en prends pas aussi aux députés LR LREM RN PC MODEM à chaque fois qu’ils opinent du chef devant les paroles de certains de leurs électeurs . parole souvent raciste sur la France et ses enfants qui l’habitent. Soyons serieux depuis longtemps le racisme est tacitement accepté par la classe politique pour une raison; le vote de leurs électeurs. Faut Il changer tout ça ? Ben oui et tout ces faux culs.

  5. Quand on parle du RIC, de l’assemblée constituante, du tirage au sort, il faut rendre à César ce qui appartient à César. Nul ne peut dénier à Chouard de soutenir ce combat depuis 2005, sauf à être malhonnête, et c’est à son combat que Ruffin rend hommage, en citant Chouard, et non au personnage. Les idées ont toujours sublimé l’humain, qui est perfectible, comme chacun sait…

  6. Bonjour,
    On peut être une grande gueule de l’Assemblée nationale ou un porte voix audible des sans voix et des moins que rien, il n’en reste pas moins que certains feraient mieux de fermer leur claque merde et tourner plusieurs fois leur langue dans leur bouche avant de d’associer à leur tribune tonitruante et dans leur propos des noms qui dans certains pays passeraient pour des insultes. Inutile de rappeler que les bancs ou siège le citoyen Ruffin, ne sont pas ceux d’outre-Rhin des années 34.
    Au même titre que l’arc de Triomphe, faudra t- il, dans un domaine opposé, faire un mur des cons et y faire graver certains noms dans une liste interminable d’insulte.
    Évidemment que non, mais… tout même, sachant que dans les pays scandinaves, on ne badine pas avec la transparence.
    Avec la parole et les références aussi on ne devrait pas Badiner.
    Cordialement.

  7. Que Etienne Chouard soit complotiste ou encore qu’il trompe sa femme ou qu’il collectionne les papillons, qu’est ce que cela a à voir avec son envie d’écrire une constitution qui profite au peuple? Il défend la démocratie directe.
    ESt ce que vous défendriez le fascisme Mario ?

  8. Tout à fait d’accord avec vous monsieur. Sachez qu’une grande partie de l’opinion publique ne soutien pas les populistes, gilets jaunes extrémistes et leur alliés, contrairement à ce que nous laisse entendre les médias.
    Nous citoyen Français, attaché à notre république, à la démocratie et à la liberté, n’accepterons jamais qu’une bande d’excité d’extrême droite et gauche nous disent ce qu’il faut penser ou faire. J’ai un grand respect pour votre organisation.
    Cordialement
    Eric

    • L’illettrisme et l’ignorance dont vous faites part accompagné de paradigme de vocabukaire vous font dire …. Des idioties…. Monsieur. La France n’est pas et n’a jamais été une démocratie au sens propre du mot, c’est un système représentatif. Le terme abusif de « démocratie » représentative est un hérésie car la representation est un oxymore de la démocratie…de plus n’ayant jamais participer de prêt ou de loin a un atelier constituant de Mr Chouard et ne l’Ayant vous même jamais ne serait ce qu’approcher….si je devais (et loin de moi cette idée) choisir quelqu’un pour lui rabattre le clapet, ce serait bien vous.. vous êtes a cote de la plaque….biens a vous.

    • Eric, une grande partie de l’opinion, même si elle ne soutient pas « les extrêmes », porte tout autant les mêmes inquiétudes sur l’immigration, la sortie de l’UE, ainsi que d’autres sujets qui, dans la bouche des européismes et mondialistes, sont considérées comme extrémistes dans la mesure où elles s’opposent aux buts des ces immigrationnistes à tous vas .

  9. Merci pour ce texte engagé et emprunt d’un bon sens qui fait cruellement défaut aujourd’hui…
    Les extrêmes se gargarisent et encouragent la haine de l’autre, vous êtes, plus que jamais, un phare dans la nuit pour notre société.
    Merci !

    • Putain! Tant que vous y êtes, demandez-lui son adresse pour pouvoir l’y sucer jusqu’à la lie!

      Est-ce avoir du bon sens que d’accuser un homme de complotisme et d’être un ennemi de la République parce qu’il défend la participation du Peuple à cette même République? Parce que ce même homme a la vertu et l’audace de mettre son doigt sur l’abcès de la République que sont les maffias juive, financière et bancaire?

  10. Pourquoi les médias parlent-ils des Pinçon-Charlot ou de Chantal Mouffe, quand il s’agit de parler de société? Pourquoi ne cite-t-on presque pas Raymond Aron? Pourquoi exhibe-t-on les Rufin, Mélenchon, Le Pen, Dupont-Aignan? Pourquoi les gilets jaunes occupent-ils l’espace? Parce que ces gens-là ont des idées simples, très simples et que l’on n’a plus le temps de réfléchir.

  11. Mélenchon ne parlera sans doute pas contre Ruffin et ses références douteuses .Malgré ce que l’on pourrait espérer d’un leader d’extrême-gauche , il est très à l’aise avec l’extrême-droite. Souvenez-vous de ses sauts de cabri lors du referendum sur Maastricht où il célébrait la victoire de ce qu’il appelait le « NON de gauche » alors que l’immense majorité des « NON » venaient des électeurs de Lepen , Mégret et que la gauche était restée, elle, dans son immense majorité, europhile…

  12. Jean-Luc Mélenchon rompra-t-il le silence et condamnera-t-il ?
    Il importait de dénoncer la dérive (les dérives…) une de plus de la France Insoumise et de l’un de ses porte-paroles les plus emblématiques.
    Bravo et merci pour cette réaction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here