Un arbre contre l’antisémitisme

0

« Ils ont scié un arbre, plantons une forêt »

Le 11 février 2019, les assassins de la mémoire d’Ilan Halimi ont scié l’arbre qui avait été planté en souvenir ce jeune homme assassiné en 2006 parce qu’il était juif. Cet acte n’est pas anodin et symbolise à lui seul la violence antisémite qui prolifère et porte atteinte aux valeurs les plus profondément inscrites dans le socle républicain.

Notre devoir est de marteler que la lutte contre l’antisémitisme n’est pas seulement l’affaire d’une communauté. C’est l’affaire de la nation tout entière. Quand les juifs sont désignés à la vindicte, la nation indivisible doit rappeler que c’est elle qui est visée et qu’elle fera corps, unie dans la fraternité, contre les fauteurs de haine.

Pour répondre à ceux qui ont profané la mémoire d’Ilan Halimi, la LICRA, lance un appel national d’envergure intitulée : « Un arbre contre l’antisémitisme. Ils ont scié un arbre, plantons une forêt ! ». 

Comme la France fut recouverte d’arbres de la liberté lors de la Révolution française, la LICRA propose de planter des arbres dans chaque commune partout en France afin que nul n’ignore le martyr d’Ilan et, par voie de conséquence, la mécanique qui conduit de l’expression de préjugés au passage à l’acte, qui induit toujours que l’ensauvagement des mots précède et prépare toujours l’ensauvagement des actes, jusqu’à la destruction de l’autre. 

Nous lançons un appel aux acteurs publics afin que dans chaque commune de la République soit planté un arbre en mémoire d’Ilan Halimi portant la mention suivante :

« Arbre planté en mémoire d’Ilan Halimi

(11 octobre 1982 – 13 février 2006),

victime de l’antisémitisme ».  

La LICRA lance également un appel au don destiné à collecter des fonds pour soutenir ce projet ainsi que nos actions d’éducation et de prévention contre le racisme et l’antisémitisme.

Propulsé par HelloAsso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here