Affaire Mehdi Meklat : la LICRA réagit


Nous avons appris ce week-end que Mehdi Meklat, journaliste au Bondy Blog et écrivain, avait été l’auteur, des années durant, de tweets racistes, antisémites, homophobes et misogynes d’une radicalité inouïe.

Il invoque pour sa défense le fait d’avoir joué un rôle de provocateur sur les réseaux sociaux.
Chacun jugera la crédibilité d’une telle défense au regard de la durée, de la violence et de la répétition des faits. A aucun moment ses tweets haineux n’ont marqué une quelconque prise de distance qui pourrait accréditer une telle explication.

La LICRA souhaite que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Elle saisit immédiatement la justice en transmettant l’ensemble de ces contenus au procureur de la République de Paris. Elle demande par ailleurs à Twitter de lui indiquer si ces faits lui avaient été signalés.

Dès lors que cette affaire est devenue publique et connue de tous, la question est de savoir quelle sera l’attitude des médias qui durant des années lui ont donné une tribune, sur France Inter, dans les Inrocks ou sur le Bondy Blog. La question est aussi de savoir si le CCIF, dont Mehdi Meklat est un soutien fidèle, persistera dans un tel compagnonnage.