Éduquer contre le racisme et l’antisémitisme, compte-rendu de nos actions

Tout au long de la semaine d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme, les sections de la Licra ont œuvré sur tout le territoire national.

La Licra Saint Etienne a vécu une soirée d’échanges aux côtés de Kheiron. L’acteur et réalisateur, découvert dans « Bref » sur Canal Plus, est venu parler de son film : « Nous Trois ou rien ». Ce film raconte le destin hors du commun d’un couple, éternel optimiste, qui évoque un idéal du vivre ensemble. En savoir plus 

La Licra Agen a choisi de sensibiliser les jeunes pendant la semaine de l’éducation contre le racisme avec une exposition : « L’enfant caché ». Cette exposition de bande dessinée, adressée à la jeunesse, retrace la vie quotidienne d’Elsa et Dounia pendant l’occupation sous le joug d’Hitler et des différentes rafles. En savoir plus  sur le site AJPN

La Licra Périgueux-Dordogne a tenu un stand au cœur de la ville de Périgueux pour un échange convivial sur diverses thématiques : Quel est le rôle de la Licra ? Quelles sont les différentes formes d’actions menées par la Licra et auprès de qui intervient-elle ? Etc.

De gauche à droite Marcel WIEDER mr AURIGNAC et son filsBettyAnnaEmelysePatrick
L’équipe qui tenait le stand de la Licra : Marcel Wieder, M. Aurignac et son fils, Betty, Anna, Emelyse et Patrick

La Licra Bordeaux a choisi le cinéma pour traiter le sujet du racisme. Le film « La ligne des couleurs » dont la Licra est partenaire, présente les différentes facettes du « vivre en France » : être arabe, noir ou asiatique, comment les autres le perçoivent-ils ?

La Licra Drôme a également fait la part belle au cinéma avec le film : » Sam et Jacky » raconte comment le sauvetage d’enfants juifs, pendant la Seconde Guerre mondiale a pu être possible grâce à des réseaux d’entraide mais aussi par les engagements humanitaires de simples citoyens. Le réalisateur Jean-Christian Riff et l’historien Bernard Delpal sont venus répondre aux questions des jeunes. En savoir plus sur le site La France Aux Antiracistes 

La Licra Paris, soutenue par la Licra nationale, a assuré dans le cadre de la semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme une rencontre au Musée National de l’Immigration de la Porte Dorée à Paris.  Les visiteurs ont laissé des messages sur un panneau où ils ont pu écrire ce qu’évoquaient pour eux les mots : antisémitisme, racisme, immigration, réfugiés…

photo 2 (2)
Au musée de l’Immigration, les jeunes ont été invités à écrire ce qu’ils pensent du racisme.

 

La Licra Nîmes a choisi de sensibiliser les jeunes pendant la semaine de l’éducation contre le racisme avec une exposition consacrée aux œuvres poétiques de Léopold Sédar Senghor. La journée s’est terminée par une rencontre avec le président de la Licra Nîmes, Patrice Bilgorai et le vice-président Philippe Mercier. En savoir plus sur le site du Midi Libre et aussi :

licra nîmes

La Licra nationale a organisé à Montfermeil un tournoi sportif avec les sportifs Aya Cissoko et Ryadh Sallem. En amont de la rencontre, les élèves avaient travaillé avec leurs professeurs le sujet. Loin d’être un exposé, le débat était centré sur la parole des collégiens qui ont pu s’exprimer sans filtres. Un moment fort et riche en émotion.

Capture d¹écran 2016-03-25 à 13 07 54
Les jeunes de Montfermeil partagent et montrent leurs origines.