La Licra primée pour son futur campus numérique

Par Mario Stasi, Président de la Licra

1

Mardi 5 février 2019, au siège de Facebook France, s’est tenue la cérémonie de remise des prix du « Fonds pour le civisme en ligne ». Cette initiative matérialise l’engagement de Facebook en faveur de projets qui favorisent la lutte contre le harcèlement, la lutte contre les discours de haine et le développement de l’esprit critique.

Engagée de longue sur ces sujets, la Licra avait à cœur de répondre à l’appel lancé par le réseau social et le gouvernement (par l’intermédiaire de la DILCRAH) en présentant notre projet de « Campus numérique ». Avec l’ambition de s’imposer comme une plateforme de référence pour la jeunesse et parce que l’éducation constitue une priorité parmi les axes qui fondent la lutte menée par la Licra contre le racisme et l’antisémitisme, le travail pour donner vie à ce projet débute dès à présent et nous vous donnons rendez-vous dans quelques mois pour découvrir ensemble le Campus numérique de la Licra !

Parmi les 36 000 élèves que la LICRA rencontre chaque année dans les classes de France, une partie de la jeunesse a disqualifié les valeurs universalistes.

La vérité des faits est bien souvent réduite à être une hypothèse parmi d’autres. Le relativisme semble avoir tout écrasé. Les réseaux sociaux sont devenus de fait des médias et la principale source d’information et d’expression. Les préjugés prolifèrent et les graines du rejet de l’autre ont été semées numériquement. La parole des journalistes, des enseignants, des parents, des institutions n’est plus reconnue comme légitime.

Sur les réseaux sociaux, sont diffusés et proclamés des discours de haine qui infusent dans les consciences et portent à conséquence dans la vie réelle.

Nous sommes partis du constat que le moment de rencontre de deux heures que nos militants ont avec ces jeunes est nécessaire mais n’est pas suffisant. Notre objectif est de garder ces 36 000 jeunes à portée d’argument, à portée de nos valeurs en créant un continuum entre le milieu scolaire et un campus numérique en ligne qui leur permette de poursuivre un apprentissage citoyen autonome et responsable.

Ce campus numérique, ce sont évidemment 12 entrées thématiques qui recoupent nos enjeux de préoccupations et dont vous avez la liste. Mais c’est surtout un tiers lieu qui n’est ni celui de l’école, ni celui de la famille, ni celui des réseaux sociaux. Ce campus sera un lieu de liberté, de critique et de raison destiné à sortir une partie de notre jeunesse de la tentation de la haine à laquelle elle est quotidiennement invité et pour accompagner ceux qui sont la cible des discours de haine.

Ce campus sera doté d’outils d’information et de formation, de réflexion et d’analyse, de décodage des mots de la haine et de transmission d’un contre-discours, pour vaincre et convaincre mais aussi pour aider les victimes et les accompagner.

L’objectif de ce campus est de créer le doute pour mieux faire jaillir des certitudes. C’est de proposer avec les mots de la jeunesse, avec ses outils, avec ses usages, avec ses codes, des réponses simples et concrètes à la prolifération de la parole raciste, antisémite, négationniste, complotiste, homophobe.

Pour y parvenir, nous allons mobiliser l’histoire, le droit, l’humour, les arts, nos experts, nos militants, nos partenaires pour proposer des contenus inédits, innovants, percutants destinés à être partagés sur les réseaux sociaux et à faire de la fraternité une idée neuve sur Internet.

Mario Stasi,
Président de la Licra


Revoir la totalité de l’événement :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here