La LICRA s’engage sur le terrain du sport

Par Mario Stasi, Président de la LICRA

0

À la LICRA, nous aimons le sport. Nous aimons les sportifs. Nous aimons l’idée du dépassement. Car notre combat est lui aussi affaire de dépassement : des préjugés et de la haine de l’autre, de soi et du quant à soi. Pour aller vers l’autre. Le sport est un levier pour rassembler et dépasser les assignations et les appartenances. Le sport est un puissant vecteur d’émancipation, d’égalité et de fraternité.

En définitive, il joue le même le rôle que celui que Jean Zay avait donné à l’école. Le sport doit rester pour reprendre ses mots « l’asile inviolable où les querelles des hommes ne pénètrent pas ».

Aujourd’hui, la LICRA souhaite engager une dynamique forte auprès des acteurs sportifs. Nous sommes résolus, avec Rhyad Sallem, à affirmer des volontés, échanger les bonnes pratiques, analyser les ressorts de cette mobilisation citoyenne. A l’occasion du Mondial de football féminin, la LICRA se mobilise à travers des initiatives exemplaires, des expériences innovantes et utiles au bien public et à l’avènement d’une pratique sportive citoyenne et engagée dans la continuité des actions que nous avons engagées en matière de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations.

À Nice et à Grenoble, grâce à l’action d’Alexandre Aimo-Boot et de Mohamed Djerbi, je suis allé à la rencontre des acteurs du monde sportifs et des collectivités locales pour travailler aux réponses qu’il nous faut apporter à ces enjeux. Il y a un mois, la LICRA a signé une convention de partenariat avec le Ligue de Football Professionnel afin de mettre en place un dispositif de signalement des actes racistes, antisémites ou homophobes qui seraient constatés dans les stades de Ligue 1 et de Ligue 2. Demain, je signerai avec le Paris Saint-Germain une convention inédite visant à former les recruteurs du club et lutter contre les phénomènes de discriminations au sein du club.

Le 15 juin, la section de Nantes a participé à Mordelles à un tournoi de foot féminin organisé à l’occasion de la coupe du monde de football féminine. Le 22 juin, nous coorganisons un tournoi de football féminin à Chatenay-Malabry avec le CREPS et plusieurs partenaires du monde sportif. Le 7 juillet, la section Auvergne-Rhône-Alpes de la LICRA organise un tournoi de la fraternité. À l’invitation de son partenaire, le club de football de l’ASPTT de Châlons-en-Champagne, la LICRA de Châlons animera les 2, 3 et 7 juillet un stand aux côtés du CIDFF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles) lors de la projection publique des matchs de la demie de finale et de la finale de la Coupe du Monde Féminine de football organisée dans la cour de l’ENSAM (Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers). A Reims, la LICRA participera à une Master Class Ethic Action « Non à l’homophobie » avec l’UNSS au CREPS.

Ces actions de terrain, concrètes, les yeux dans les yeux, doivent se multiplier et proliférer sur l’ensemble du territoire. C’est grâce à elle, à l’engagement de nos militants que nous parviendrons à faire reculer la haine et les préjugés, le fondamentalisme et la radicalisation.

Mario Stasi,
Président de la LICRA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here