LICRA Drôme : décès de Jean Monin, militant historique de la LICRA

0
Assis en bas à gauche, Jean Monin

Cher(e)s ami(e)s, 

La Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme de la Drôme, par la voix de son Président Pierre Pieniek, transmet ses condoléances à toute la famille, à tous les amis de Monsieur Jean Monin, adhérent de longue date à la LICRA.

A 17 ans, la haine, la xénophobie, le racisme font basculer sa vie. 

Le Fort Montluc de Lyon, Mauthausen, Gusen II, des noms qui ne signifieraient guère de chose aujourd’hui si Jean Monin n’avait pas porté haut et fort le témoignage de ce qu’amène une idéologie de haine et de rejet.

Il y a quelques mois encore, par envie de transmettre, par soif d’envie de vivre, il transmettait aux jeunes accompagnés par la LICRA son témoignage et son expérience au Musée de la Résistance et de la Déportation de Romans, en présence de Jean Sauvageon, de Monsieur Frédéric Potier, Délégué Interministériel à la Lutte Contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH) et Mario Stasi, le Président national de la LICRA.

Les nombreux jeunes qui ont rencontré Jean Monin se souviennent tous du message d’espérance de la nécessité de lutter au quotidien pour conserver nos libertés.

Merci Jean, tu as su témoigner toute sa vie et rappeler les horreurs du nazisme tout en communiquant un grand message d’espérance. 

Pour information, l’enterrement a lieu ce samedi 6 juillet à 9h30 à Notre Dame de Lourdes. 

Pierre PIENEK

Président de la LICRA Drôme

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here