Notre appel pour l’Europe

0

Appel de la Licra à voter pour un Parlement européen qui défende les libertés et les droits humains.

Le 26 mai prochain, les électeurs des Etats membres de l’Union européenne sont appelés à voter pour désigner leurs représentants au Parlement européen.

Ce vote intervient dans un contexte de crise, qui voit l’expression du racisme, de l’antisémitisme et, plus généralement, du rejet de l’autre se libérer en Europe.

Chaque fait divers devient le prétexte à la normalisation de la haine. Les extrémistes de tous bords en sont les premiers responsables et les premiers bénéficiaires. Ils instrumentalisent la campagne électorale pour désigner des boucs émissaires, propager des stéréotypes, agiter les peurs, réveiller les pires fantasmes et appeler à la discrimination et à la haine.

Tout ceci concourt à diviser les nations et les citoyens européens et à les dresser les uns contre les autres. L’Histoire nous l’apprend : tout commence par des mots et cela se termine dans l’affrontement et la violence.

La Licra rappelle que le Parlement européen joue un rôle essentiel dans l’adoption de la législation européenne. Les députés qui siègeront dans le prochain parlement européen auront une lourde responsabilité. Ils devront tout à la fois :

  • Préserver et développer les droits civils, politiques, économiques et sociaux et les libertés énoncés dans la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne et dans la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme,
  • S’assurer de leur respect dans tous les États membres de l’Union européenne en s’appuyant sur les travaux de l’Agence européenne des droits fondamentaux,
  • Aller au-delà du code de bonne conduite signé par la Commission européenne et les fournisseurs d’accès et les hébergeurs et favoriser l’adoption par les institutions européennes d’une législation qui permettra de lutter avec efficacité contre les discours de haine sur Internet et, ainsi, de mieux combattre le racisme, l’antisémitisme, le sexisme et l’homophobie,
  • Contrôler les négociations qui vont s’ouvrir entre l’Union européenne et les États-Unis pour l’adoption d’un « traité de libre-échange transatlantique ». Il appartiendra aux futurs députés européens d’empêcher que ce traité n’introduise un régime d’irresponsabilité juridique pour les contenus diffusés par les géants américains du net, qu’ils soient des médias sociaux, des moteurs de recherche ou des plateformes.

En conséquence, la Licra appelle les électeurs français :

  • À participer massivement au scrutin du 26 mai prochain pour renforcer le poids démocratique du partenaire du parlement qui sera élu,
  • À rejeter dans les urnes toute forme de racisme, d’antisémitisme, de xénophobie, d’homophobie, de sexisme et tout discours qui appelle au repli identitaire, au nationalisme et à la haine contre les minorités, notamment les réfugiés, – à voter pour des députés qui s’engageront à défendre et à développer les droits garantis par la Charte européenne des droits fondamentaux et par la Convention de sauvegarde des droits de l’Homme et des libertés fondamentales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here