ActualitésSociétéDissolution de la LDNA

Dissolution de la LDNA

La Ligue de Défense Noire Africaine (LDNA) a été dissoute par le conseil des ministres ce mercredi 29 septembre. « Notre main ne tremble pas quand il s’agit de défendre la République face à ceux qui croient pouvoir la faire plier » a déclaré Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement.

Après les tensions à Val-de-Reuil début septembre 2021, Gérald Darmanin a pris la décision de lancer la procédure de dissolution de la Ligue de Défense Noire Africaine (LDNA). D’après le ministre de l’Intérieur, les « discours de cette structure raciste appellent à la haine et à la discrimination ». Le conseil des ministres a mis fin à la LDNA ce mercredi 29 septembre par un décret de dissolution considèrant que l’organisation « diffuse une idéologie appelant à la haine, à la discrimination et à la violence en raison de l’origine, de l’orientation sexuelle » et qu’elle serait impliquée dans les « manifestations commettant ou appelant à commettre des agissements violents ».

La LDNA se présentait sur les réseaux sociaux comme un « mouvement révolutionnaire pour la défense des droits des Afrodescendants et des Africains ».

L’organisation invitait en septembre dernier à manifester contre le maire socialiste de la ville, Marc-Antoine Jamet, et ses actions auraient causé des « troubles à l’ordre public », explique Gérald Darmanin. Le président (et fondateur) de la LDNA se disait « activiste politique, résistant Pan-Africain, combattant de la liberté, révolutionnaire ».

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

"Droit d’asile : principes et urgences" - n°687 - Été 2022 – 108 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,227AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
41,126AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter