Actualités International Génération Identitaire visée par les États-Unis pour terrorisme

Génération Identitaire visée par les États-Unis pour terrorisme

Dans le cadre de la lutte antiterroriste, une élue de la Chambre des représentants a demandé à l’administration Biden de reconnaître les organisations d’extrême droite comme des organisations terroristes. Parmi elle, figure le mouvement français Génération Identitaire.

L’élue démocrate Elissa Slotkin, présidente d’une commission portant sur le renseignement et le contre-terrorisme, a demandé au Secrétaire d’État Antony Blinken d’ajouter à la liste des organisation terroristes, les groupes d’extrême droite et suprémacistes. Le mouvement suprémaciste Génération Identitaire ne déroge pas à la règle, tout comme une dizaine d’organisations basées aux États-Unis et en Europe, elles aussi concernées.

Récemment dissous par le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin, Génération Identitaire était un mouvement antimusulmans et racialiste français qui existait depuis 2012. Fervents défenseurs d’une « France blanche », ce mouvement s’est fait connaître en hissant des banderoles hostiles aux musulmans et à l’immigration lors de manifestations. En octobre 2018, une centaine de militants identitaires s’étaient donnés rendez-vous dans les Hautes-Alpes pour empêcher le passage de migrants à la frontière italienne.

La demande d’Elissa Slotkin n’a pas encore abouti, mais permettrait aux États-Unis d’empêcher les individus concernés d’entrer sur le sol américain.

Réaction de la Licra

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,000AbonnésJ'aime
2,000AbonnésSuivre
33,800AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Agissez avec nous

Newsletter