ActualitésSociétéUn graffeur victime d'une agression antisémite

Un graffeur victime d’une agression antisémite

Un jeune graffeur, mandaté par la Ville de Strasbourg pour peindre sur un boîtier électrique, a été pris à partie par une bande de jeunes, alors qu’il était en train de peindre son œuvre, dans le secteur de la rue Léon-Blum à l’angle de la rue Vauban, cité Spach à Strasbourg. Une agression au motif qu’il portait un t-shirt sur lequel était marqué l’inscription “Israël”.

Le jeune homme a été bousculé par le groupe, qui lui a ordonné de partir. L’un des agresseurs lui a ensuite volé sa bombe de peinture, avec laquelle il a inscrit sur le bitume : « interdit aux juifs et aux salopes ».

Encore une preuve manifeste du fait que l’antisionisme accouche toujours de l’antisémitisme. La Licra saisit la justice.

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

"Droit d’asile : principes et urgences" - n°687 - Été 2022 – 108 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,227AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
41,115AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter