À Levallois-Perret, une boulangère raconte les insultes racistes au quotidien

0
Levallois-Perret, 28 février 2018. Pauline rapporte être la cible d’insultes racistes répétées depuis des années, une situation qui découlerait d’un différend avec sa copropriété. LP/Olivier Bureau

Pauline, une boulangère de Levallois-Perret, dénonce les insultes racistes dont elle est quotidiennement victime.

« Chimpanzé » « Vous n’avez pas de place parmi nous », « Qui a fait cette faute-là, qui a donné une place pareille à une noire ? », Madame Pauline est boulangère au Chemin des Pains à Levallois-Perret dans les Hauts-de-Seine.

Ville réputée pour sa tranquillité, le quotidien de Madame Pauline, originaire du Cameroun, est pourtant marqué par le racisme, les insultes et les intimidations. Alertée, la municipalité évoque une situation de conflit entre copropriétaires et le maire lui a adressé un courrier affirmant que « dans sa ville tout va bien ».

La secrétaire d’État chargée de la lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa, l’a encouragé à porter-plainte.

Oui, la victime doit porter plainte. La LICRA est à ses côtés et la soutient. Face au racisme, tolérance zéro. Indépendamment du différend qui l’oppose à sa copropriété, rien, absolument rien ne justifie les injures racistes dont elle a été la cible. La justice doit être saisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here