ActualitésSociétéL’édito n°8 de la Licra : « Remigration », un slogan extrémiste

L’édito n°8 de la Licra : « Remigration », un slogan extrémiste

Découvrez l’édito n°8 de la Licra, par Mario Stasi, président de la Licra.

« Remigration ». Le terme claque. Il est fait pour cela. Ce néologisme utilisé par certaines franges des extrêmes droites européennes pour appeler au retour des immigrés dans leur pays d’origine, est, purement et simplement, un vocable raciste.

On ne peut pas critiquer l’immigration ?

Si, le débat sur l’immigration est légitime et l’idée d’un meilleur contrôle des flux humains l’est tout autant dans un monde où les menaces sont nombreuses. Mais les formules à l’emporte-pièce, les slogans simplistes, les solutions radicales n’ont jamais permis d’avancer dans un domaine à la fois si complexe et si fondamental pour notre société. Le terme « remigration » appartient à cet égard à la basse démagogie, à l’extrémisme et constitue une infraction pénale.

Que lui reprochez-vous ?

Tout comme d’autres expressions du même ordre, comme celle de « grand remplacement », la remigration est hautement discriminatoire. Elle autorise à stigmatiser en effet une partie de la population sur le seul critère de son apparence physique. Elle fait peser un soupçon généralisé sur celles et ceux dont les origines sont d’ailleurs. Sans connaître leur parcours ni leurs aspirations, elle les soustrait de la communauté nationale : « ils ne sont pas de vrais Français, ils ne le seront jamais ! ».

N’est-ce pas exagéré ?

Lorsqu’une élue du conseil municipal de Paris, née à Paris, de nationalité et de cultures françaises, se voit désigner par un militant d’extrême droite comme une candidate à la remigration, on saisit immédiatement la violence de l’expression. Seule la couleur de l’épiderme de cette femme a motivé l’attaque ; seuls ses traits physiques ont inspiré son agresseur. L’inspiration de ce dernier porte un nom : le racisme.

Que faire contre les mots ?

Certains mots blessent, instillent la violence, provoquent à la haine raciale : « remigration » en est un. À la Licra, nous combattons les propos qui remettent en cause l’égalité en droit et en dignité des individus qui vivent en France. Nous les combattons aussi avec la loi, devant les tribunaux de la République.

Nous luttons contre les idées séparatistes de l’extrême droite, dans un pays où un Français sur trois a un père, une mère, une grand-mère ou un grand-père immigré, et c’est notre fierté !

Mario Stasi
Président de la Licra

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

N°689 – Le DDV • Désordre informationnel : Une menace pour la démocratie – Automne 2023 – 100 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-nous

118,227AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
43,828AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter