Alain Soral condamné à un an de prison ferme pour négationnisme avec mandat d’arrêt

0

La 13ème chambre du tribunal de grande instance de Paris a condamné Alain Bonnet, dit « Alain Soral » à un an de prison ferme pour contestation de crimes contre l’Humanité pour avoir publié un texte négationniste de son avocat, Me Viguier, sur le site Egalité et Réconciliation.

Ce dernier écope quant à lui d’une peine de 5000 euros d’amende. La LICRA, partie civile aux côtés du MRAP et de l’UEJF, était représentée par Me Mathieu Quinquis.

La LICRA salue la fermeté de cette décision qui doit aussi son caractère exceptionnel au mandat d’arrêt délivré à l’audience par le Tribunal. Multirécidiviste des condamnations pénales, Alain Soral est un activiste qui propage la haine antisémite. A travers cette décision, chacun doit savoir que la contestation de la Shoah n’est pas une opinion. C’est un acte antisémite qui doit appeler des sanctions à la hauteur de ce fléau, qui plus est lorsqu’il est revendiqué comme tel par ses auteurs.

Après cette décision historique, la LICRA demande de nouveau et sans délai à tous les hébergeurs de contenus de fermer les comptes d’Alain Soral ainsi que ceux d’Egalité et Réconciliation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here