Prix Jean Pierre-Bloch 2014 : « la culture doit être un vecteur de lutte contre le racisme »

Le prix a été remis, le 16 décembre 2014, à Alain Timár, metteur en scène et scénographe du spectacle Ô vous frères humains, d’après le roman d’Albert Cohen, à SKOYA, peintre, alchimiste, pour ses créations originales et son oeuvre en écho aux droits de l’homme et à The Museum of Tolerance (Los Angeles), musée multimédia dédié à la question du racisme et de l’antisémitisme, pour son exposition sur Anne Frank.

Dans leurs prises de parole, la Présidente du Cercle de la Licra et organisatrice du Prix Jean Pierre-Bloch, Martine Benayoun, le Président de la Licra, Alain Jakubowicz, le Maire du 3ème arrondissement et Président d’honneur de la Licra, Pierre Aidenbaum, ont insisté sur le rôle de la culture comme « vecteur de la lutte contre le racisme » et ont évoqué les affaires Dieudonné et Exhibit B, qui ont marqué l’actualité de 2014, et qui se situent précisément, chacune à leur niveau, à l’intersection des problématiques de la culture, de la liberté d’expression et de la lutte contre le racisme.

Gilles Clavreul, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, était présent à la Mairie du 3ème arrondissement pour la remise du Prix Jean Pierre-Bloch 2014, le prix « de la culture et de l’antiracisme ».

> Voir l’actualité sur le Prix Jean Pierre-Bloch 2014 sur le site d’actualité culturelle Les Trois Coups