Actualités Mémoire & Histoire 1 jour, 1 combat : 24 mars 1837 : le Canada accorde...

1 jour, 1 combat : 24 mars 1837 : le Canada accorde le droit de vote aux noirs

1 jour, 1 combat : l'éphéméride pour découvrir les grandes dates de l'histoire de l'antiracisme !

Le 24 mars 1837, le gouvernement canadien octroie le droit de vote aux noirs. Trois ans après l’abolition de l’esclavage, les noirs vivant au Canada avaient cessé d’être considérés, au plan juridique, comme des biens meubles et devaient en théorie jouir des mêmes droits et des mêmes libertés que tous les sujets britanniques. Dans les faits, la conquête des droits civiques ne faisait que commencer.

De nombreux obstacles sont venus restreindre le caractère universel du vote au Canada (système censitaire notamment). L’exercice du droit de suffrage était surtout soumis à la pression sociale raciste, de nombreux noirs ayant peur d’aller voter et de nombreux blancs leur bloquant physiquement l’accès aux bureaux de vote.

En 1848, un tribunal est même obligé de condamné les représentants du canton de Colchester ayant physiquement barré la route des urnes à des personnes parce qu’elles étaient noires. Le combat pour l’égalité prendra plus d’un siècle entre la première élection, en 1859, d’un conseiller municipale noir, Abraham Shadd et 1968, date à laquelle les Canadiens font entrer au Parlement fédéral, pour la première fois de leur histoire, un député noir : Lincoln Alexander.

Mais d’autres communautés ont été frappées par des dispositions d’inspiration ségrégationniste : il faudra attendre 1949 pour les personnes d’origine asiatique puissent enfin voter au Canada.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

117,388AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
26,990AbonnésSuivre

Newsletter