Actions des sectionsAuvergne-Rhône-AlpesLicra HAUTE-LOIRE : L’extrême droite tente de s’imposer au Puy en Velay

Licra HAUTE-LOIRE : L’extrême droite tente de s’imposer au Puy en Velay

En juillet 2021, les universités d’été de l’association politique catholique intégriste Civitas ont été organisées dans un bâtiment du diocèse. L’un des invités d’honneur était Hervé Ryssen, militant négationniste et antisémite revendiqué, assumé et condamné; il était d’ailleurs sous bracelet électronique après sa condamnation à 4 mois de prison pour diffusion d’une vidéo à caractère antisémite.

Quelques semaines plus tard ce fut Yvan Benedetti qui anima l’inauguration de la librairie « Arts enracinés » par une conférence traitant du « nationalisme face à Zemmour ».

Depuis l’été, les militants d’extrême droite se mêlent aux manifestations « anti passe » locales et leurs pancartes et drapeaux étaient encore tolérés en tête de cortège le 6 novembre bien que des tensions ont eu lieu pour les évincer.

Un appel des « antifa » locaux a réuni une centaine de personnes pour protester contre cette montée de « l’ultra-droite raciste » et perturber la conférence de Benedetti.

En septembre, la Licra locale a été reçue par le vicaire général -qui a plaidé la naïveté pour l’accueil de Civitas-, et demandé à ce que le diocèse s’engage à ne plus recevoir d’associations ou groupes manifestement racistes et/ou antisémites.
Le Préfet, sollicité en la personne de son directeur de cabinet, n’a pas observé, lors de ces journées d’été ou de leur préparation de motifs d’intervention, mais, reste vigilant.

Le diocèse vient de répondre à la Licra. Il ne souhaite pas s’exprimer plus afin « de ne pas offrir une publicité supplémentaire à une présence et des propos que nous déplorons et que nous condamnons de la part d’agitateurs qui ne se reconnaissent pas eux-mêmes en accord avec l’Eglise catholique en France et plus particulièrement en Haute Loire. »

La Licra locale prend acte des regrets du diocèse et espère qu’une telle erreur ne se reproduira pas. Elle considère les associations catholiques locales comme des alliés pour de nombreuses causes et appelle tous les humanistes et universalistes à condamner, voire à judiciariser, toutes les expressions illégales émanant de ces groupes d’extrême droite.

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

"Droit d’asile : principes et urgences" - n°687 - Été 2022 – 108 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,227AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
41,130AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter