ActualitésCommuniquésLa Licra appelle à voter Emmanuel Macron

La Licra appelle à voter Emmanuel Macron

Au terme du premier tour de l’élection présidentielle, la Licra s’alarme d’une configuration électorale qui rend possible une victoire de l’extrême droite au second tour, le 24 avril 2022.

Le score du Rassemblement national, renforcé par l’appel d’Éric Zemmour à ses électeurs à reporter leurs voix sur la candidature de Marine Le Pen, annonce d’ores et déjà une situation où, quelle que soit l’issue du scrutin, l’extrême droite pèsera d’un poids inédit dans le paysage politique français. La Licra prend acte de cette réalité et appelle expressément à en limiter la portée délétère.

Notre association se félicite que certain(e)s candidat(e)s aient pris la mesure du danger d’un vote extrémiste majoritaire comportant un risque d’effondrement de la République et de disparition de ses principes et valeurs. Le vote Le Pen signifierait en effet un basculement autoritaire, l’institutionnalisation de la discrimination, la libération de la xénophobie et du racisme ainsi que des alliances internationales mortifères, de nature à compromettre le fonctionnement normal des institutions républicaines et démocratiques.

La Licra refuse le scénario du pire et de la terre brûlée, dont les dommages seraient irréversibles pour la France. Engagée depuis 95 ans dans la Cité – mais non partisane –, notre association appelle, aujourd’hui à voter pour Emmanuel Macron le dimanche 24 avril, seule possibilité pour faire barrage au Rassemblement national.

L’appel à ne pas voter Le Pen ne suffit pas

Nous appelons à ce que les consignes les plus explicites soient formulées et réitérées, durant la période de l’entre-deux-tours, par les états-majors des différents partis politiques, aux citoyens et citoyennes. De fait, l’appel à ne pas voter Le Pen ne suffit pas : dans le rapport de force actuel, il ne peut être question de s’abstenir ou de voter blanc.

Notre association tient à rappeler enfin que le scrutin du deuxième tour, le 24 avril, tombe pendant les vacances scolaires. Le vote par procuration permet de remédier à l’éloignement temporaire du bureau de vote mais c’est une démarche à anticiper : une procuration ne s’obtient pas en trois clics ; cette opération s’organise et nécessite un déplacement auprès d’un commissariat, d’une gendarmerie ou d’un consulat (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1604).

Il nous faut préserver la République et la démocratie, par-delà les désaccords, les frustrations et les divisions. D’ici au dimanche 24 avril, mobilisons-nous et appelons à la responsabilité de chacun, pour qu’aucune voix ne vienne nourrir le spectre de la guerre civile et du chaos, seules réalités dont a été historiquement et politiquement capable l’extrême droite.

Le 24 avril, pour la République et la démocratie, faites barrage à l’extrémisme : votez Emmanuel Macron !

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

"Droit d’asile : principes et urgences" - n°687 - Été 2022 – 108 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,227AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
40,685AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter