Actions des sections Grand Est La Licra BAS-RHIN au collège Rouget de Lisle de Schiltigheim

La Licra BAS-RHIN au collège Rouget de Lisle de Schiltigheim

La LICRA Bas-Rhin est intervenue dans neuf classes de 4ème du collège Rouget de Lisle, situé dans le quartier populaire du Marais à Schiltigheim.

Ces interventions s’inscrivaient dans le cadre des Rencontres citoyennes sur la liberté d’expression, organisées par la Maison du jeune citoyen de Schiltigheim (MJCS) en partenariat avec les trois collèges de la ville, l’association Thémis et donc notre association.

La première phase de ces rencontres s’est déroulée lors de cinq matinées consécutives, du lundi 25 janvier au vendredi 29 janvier 2021, sous forme de deux interventions d’une heure par classe .Les classes de 4ème avaient eu l’occasion les jours précédents de voir dans leur établissement l’exposition 13-18 ans «Questions de justice » proposée par l’association Thémis.
La MJCS avait choisi la forme du débat mouvant. Un travail préparatoire mené par l’équipe pédagogique du collège avait permis de formuler six phrases, émanant d’élèves et servant de point d’appui au débat (voir photo de ces phrases). Ces phrases étaient soumises en début de séance aux élèves, qui en choisissaient deux comme support privilégié du débat. Pour chacune d’entre elles, les élèves se déplaçaient physiquement dans la salle en se dirigeant vers l’une des trois positions je suis d’accord /je ne suis pas d’accord/ j’hésite (voir photos de la salle). Les trois sous-groupes ainsi formés étaient conviés à expliquer et à argumenter leur choix ; au fur et à mesure du débat, les élèves avaient la possibilité de changer d’avis et donc de se déplacer d’un sous-groupe à l’autre, en explicitant la raison de leur mouvement.
Le rôle des différents intervenants était spécifié aux élèves : les représentantes de la MJCS assuraient l’animation du débat, les bénévoles de la LICRA Bas-Rhin étaient sollicités pour modérer et argumenter, apportant un certain nombre de données juridiques ou historiques qui éclaircissaient des points précis et parfois relançaient la discussion.

Ce type d’animation a porté ses fruits, les élèves se sont largement exprimés, les désaccords et les changements d’avis ont trouvé leur place dans une atmosphère d’écoute mutuelle. La question de la liberté d’expression est manifestement importante pour ces adolescents, et la gamme des prises de position très ouverte depuis la défense d’une liberté absolue jusqu’à l’invocation du respect des opinions et des croyances d’autrui. Des personnels enseignants ou éducatifs ont assisté à plusieurs de ces séances et ont témoigné de leur satisfaction devant la qualité du débat et la multiplicité des prises de paroles, y compris de la part d’élèves peu coutumiers du fait.

Ces rencontres se poursuivront dans les semaines à venir au collège Leclerc et au collège Lamartine : nous aurons donc de nouvelles occasions de dialoguer avec les élèves de Schiltigheim ou de Bischheim et de poursuivre notre collaboration fructueuse avec nos partenaires de la Maison du jeune citoyen de Schiltigheim.

Fabielle Angel,
Présidente de la Licra BAS-RHIN

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,000AbonnésJ'aime
2,000AbonnésSuivre
33,800AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Agissez avec nous

Newsletter