ActualitésCultureThéâtre. Primo Levi et Ferdinando Camon - Conversations ou Le Voyage d'Ulysse

Théâtre. Primo Levi et Ferdinando Camon – Conversations ou Le Voyage d’Ulysse

REPRÉSENTATION EXCEPTIONNELLE. Mardi 29 mars à 20h. Théâtre du Gymnase Marie Bell. D’après « Conversations avec Primo Levi » de Ferdinando Camon, Éditions Gallimard 1991. Interprétation : Éric Cénat (Ferdinando Camon) et Gérard Cherqui (Primo Levi) Adaptation : Éric Cénat, Gérard Cherqui et Dominique Lurcel Mise en scène et dramaturgie : Dominique Lurcel.

Ferdinando Camon s’entretient pour la première fois avec Primo Levi en 1982. Leurs conversations vont s’échelonner régulièrement, ensuite, jusqu’en 1986.

Ainsi, deux hommes se parlent. Deux écrivains, deux « arpenteurs de mémoire : l’un est de culture chrétienne, l’autre, on le sait, a vécu comme juif, quarante ans plus tôt l’expérience d’Auschwitz.  Les échanges sont à la fois denses et fluides. Quel que soit le sujet abordé (Auschwitz évidemment, et l’Allemagne – celle d’Hitler et celle d’aujourd’hui mais aussi le goulag de Soljenitsine, l’acte d’écrire, le métier de chimiste…) la tension de la pensée naît entre les interlocuteurs du sentiment d’urgence qu’ils partagent l’un et l’autre. Jamais complaisante ni écrasante, la parole de Primo Levi est une arme, tonique, pour appréhender le présent et prévenir des dangers à venir…

Extraits de presse

Théâtre du blog « (…) Ce qu’apportent ici les voix est vital : il fallait que ce texte passe par une respiration, par d’infimes mouvements des corps. Une mise en scène démonstrative n’aurait aucun sens. Éric Cénat et Gérard Cherqui ont trouvé le juste niveau de présence nécessaire, le minimum et le maximum de ce qu’un comédien doit apporter à cette conversation; ils se font les passeurs vivants de cette parole préservant sa qualité concrète, singulière (…) Christine Friedel

France inter « C’est magnifique parce que c’est d’une intelligence et d’une vérité humaine extraordinaire » Coup de coeur de Gilles Costaz – Le Masque et la Plume, Sur les planches, France inter – 26 avril 2015

Froggy’s delight « (…) Donner corps, voix et vie à des figures notoires et emblématiques est une entreprise ardue et complexe, qui, par ailleurs, sur un tel sujet, ne souffre aucun faux pas. Ce que, dans les rôles respectifs de Ferdinando Camon et Primo Levi, réussissent parfaitement Éric Cénat et Gérard Cherqui » MM – Froggy’s delight

Actualité juive « (…) un véritable bijou littéraire (…) On est émerveillé de ce dialogue dense et fluide à la fois, de la belle langue de Primo Levi, son ironie et sa lucidité, jamais écrasante, ni désespérante, tolérante sans compromis et d’une intelligence aiguisée… Le jeu des comédiens est juste,mesuré, dans une grande retenue et en même temps d’une grande liberté de ton, et rencontre une écoute intense, un accueil ému dans toutes les scènes où il a été représenté » Michèle Lévy-Taïeb – actualité Juive

L’Humanité « En adaptant ces conversations à la scène, Dominique Lurcel est resté fidèle à la lettre comme à l’esprit du travail d’élucidation de Levi. Le théâtre, ici, ne se contente pas d’assumer le « devoir de mémoire », il est une propédeutique à l’intelligence du monde comme il va et, ce faisant, accomplit sa fonction éthique et politique, sans compromis ni démagogie. Dans les rôles de Levi et Camon, Gérard Cherqui et Éric Cénat sont étonnants de justesse. » Jean-Pierre SiméonAnnie Ernaux « Votre spectacle est remarquable. C’est un pari difficile que de mettre en scène un texte discursif comme celui-là, et vous l’avez gagné. » Témoignage envoyé par courriel

Réservation

communication@theatredelimprevu.com – 02 38 77 09 65

Informations pratiques

Ouverture des portes 30 minutes avant le début du spectacle

Comment venir au théâtre ?

Théâtre du Gymnase Marie Bell – 38 Bd de Bonne Nouvelle, 75010 Paris

En métro : Station Bonne Nouvelle (ligne 8 ou 9) (140m)

En bus : Poissonnière – Bonne Nouvelle (lignes 20, 39, 48) RER, parkings, stations vélib et trains détails en lien ci-dessous

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

"Faire taire la haine" - n°686 - Printemps 2022 – 114 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,227AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
40,611AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter