ActualitésInternationalUne conférence internationale contre l’antisémitisme à Malmö (Suède)

Une conférence internationale contre l’antisémitisme à Malmö (Suède)

Ce mercredi 13 octobre, à Malmö (Suède), a eu lieu une conférence internationale visant à combattre la haine en ligne. L’événement a regroupé plusieurs représentants d’une quarantaine de pays dont le président Emmanuel Macron. « Nous voulons arrêter les discours de haine en ligne et assurer à tous nos citoyens un environnement numérique sûr », a déclaré le président de la République lors d’une allocution enregistrée.

Le Premier ministre suédois Stefan Löfven, qui lors de son dernier combat sur la scène internationale a lutté contre la haine des Juifs, a exprimé son inquiétude : « Nous devons faire plus », « nous avons besoin d’un nouvel environnement sur les réseaux sociaux ». La conférence a été organisée sous son impulsion et a su réunir les représentants d’une quarantaine de pays et des Nations unies, le président du Conseil européen, et plusieurs interventions de grands dirigeants mondiaux ont eu lieu en vidéo.

La conférence a eu lieu à Malmö, la troisième plus grande ville de Suède, où une inquiétante vague d’antisémitisme a émergé avec l’immigration du Moyen-Orient. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, lors de la libération de la Shoah, les juifs danois avaient fui les nazis et avaient profité de la neutralité suédoise pour se refugier à Malmö. « Se souvenir de l’Holocauste, combattre l’antisémitisme ne sont pas des activités passives. Elles requièrent des engagements », a expliqué dans une vidéo Anthony Blinken, chef de la diplomatie américaine.

L’association britannique Hope not hate a publié une analyse qui démontre que Instagram et TikTok sont des plateformes qui permettent de répandre des contenus antisémites. « Ce que (les jeunes) ont appris, ils l’ont appris d’internet, des réseaux sociaux. Ce qu’ils voient aujourd’hui dans les réseaux sociaux, c’est de la haine », a déploré à la tribune le président du Congrès juif mondial, Ronald Lauder.

Face aux insultes et menaces antijuives sur les réseaux sociaux, les géants du Net expriment leurs bonnes intentions. Google affirme une enveloppe de cinq millions d’euros : « Nous lançons constamment de nouvelles technologies pour essayer de faire face à cette menace croissante » a assuré le responsable de YouTube, Pedro Pina. « Avec le temps, les malfrats deviennent plus habiles à utiliser la plateforme et à abuser de nos politiques (…) et trouvent de nouvelles façons de s’infiltrer ».

Si des signes d’amélioration sont visibles à Malmö, des habitants juifs disent avoir été victimes de propos antisémites. Avant de quitter ses fonctions le mois prochain, Stefan Löfven promet de mieux protéger les quelque 15.000 à 20.000 Juifs en Suède avec des moyens renforcés.

Législation sur la haine en ligne. Un appel aux parlementaires européens et aux représentants des États-membres

La Licra a lancé un appel cet automne, avec trente-cinq ONG, aux parlementaires européens et aux représentants des Etats-membres afin qu’ils entendent la voix des ONGs, qu’ils s’engagent fermement dans la lutte contre les discours de haine en ligne et qu’ils mettent en place les garanties démocratiques indispensables pour les usagers des réseaux sociaux, dans le cadre du projet de Digital Services Act (DSA), ou Législation sur les services numériques.

Nous leur demandons notamment de s’assurer que les plateformes respecteront des obligations de transparence sur les moyens humains et technologiques utilisés pour la modération des contenus et qu’elles désigneront un représentant légal dans chaque Etat membre afin de donner une réelle efficacité aux dispositifs de retrait sous le contrôle du juge des contenus illicites et de poursuite contre les auteurs de ces contenus.

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

« L’école contre le racisme » – n°684 – Automne 2021 – 100 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,000AbonnésJ'aime
2,000AbonnésSuivre
33,800AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter