ActualitésJusticeAntisémitisme. Hervé Ryssen et un prêtre condamnés

Antisémitisme. Hervé Ryssen et un prêtre condamnés

Le militant d’extrême droite Hervé Ryssen, qui avait publiquement affirmé son soutien à Eric Zemmour, et un prêtre condamnés ce mardi 8 février 2022 pour une vidéo antisémite.

Hervé Ryssen, de son vrai nom Lalin, ainsi que le prêtre Olivier Rioult ont été condamnés pour des propos tenus dans une vidéo YouTube datant de l’été 2019, dans laquelle ils cumulaient injures et incitation à la violence envers les juifs. Le premier a été condamné à 2000 euros de jours-amendes (une amende qui se transforme en jours de prison si elle n’est pas payée), le second à une amende de 1 000 euros avec sursis.

Dans cette vidéo, l’ancien membre du Front National et l’homme d’église discutent du peuple juif, qualifié d’ « insupportable », « d’abominable », ou de « serpent ». Ils présentent les Juifs comme « un problème dont la solution passe par le combat continuel et l’extermination », ce qui constitue une « exhortation à la violence » selon le tribunal.

M. Lalin a lui-même précisé que ses paroles pouvaient « susciter une polémique et faire l’objet de poursuites judiciaires », ce qu’a confirmé la justice qui a déclaré que « les faits d’injures publiques envers un groupe de personnes à raison de leur religion sont ainsi caractérisés en tous leurs éléments ».

Ce n’est pas la première fois que l’écrivain a été condamné pour diffamation, injure ou provocation à la haine raciale ou religieuse : il avait été incarcéré en septembre 2020 pour trois peines prononcées entre 2017 et 2020, en est sorti mi-avril, et a été condamné en mai dernier en appel pour contestation de crime contre l’humanité et injure antisémite notamment, à un an d’emprisonnement dont six mois ferme, à purger à domicile avec un bracelet électronique.

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

"Droit d’asile : principes et urgences" - n°687 - Été 2022 – 108 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,227AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
40,676AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter