Actualités Justice Croix gammées rue de Rivoli : Aucune circonstance aggravante retenue !

Croix gammées rue de Rivoli : Aucune circonstance aggravante retenue !

Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans le fonctionnement de la justice.

Grand moment de solitude pour notre avocate Dorothée Bisaccia-Bernstein au procès de l’auteur présumé des graffitis de croix-gammées sur les colonnes de la rue de Rivoli taggées le 11 octobre 2020.

Hormis celle d’avoir abîmé un monument historique, et considérant que les croix gammées n’étaient pas nazies, le parquet n’a retenu aucune circonstance aggravante, alors même que le Ministre de l’intérieur Gérald Darmanin lui-même dénonçait des tags nazis.

La Licra a demandé le renvoi de cette affaire, et le moment venu, demandera au tribunal de requalifier les faits. Le prévenu, qui a été placé en détention pace qu’il avait refusé les tests ADN, sera donc jugé mi-novembre.

Mise à jour

L’affaire a été renvoyée et requalifiée de la circonstance aggravante d’injure publique envers un groupe de personnes, à raison de son origine, ou de son appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée. L’intéressé est ainsi convoqué le 18 novembre prochain pour être jugé du chef d’injure publique à caractère antisémite, délit prévu et réprimé par les articles 23 alinéa 1, 29 alinéa 2, 33 alinéa 3 de la loi du 29 juillet 1881.

Agissons ensemble !

7 Commentaires

  1. Si l’on commence à déconsidérer la croix gammée comme si c’était un simple objet de décoration mal stylisé et donc sans considération d’interprétation antisémite !? Alors que le parquet change de métier et devienne critique d’art ! Quoique manquant de sérieuses références ! Cette attitude mesquine, est inacceptable !!!

  2. Rien d’étonnant : la justice française est raciste. Souvenez-vous de l’affaire Sarah Halimi et de toutes les autres affaires de crimes racistes curieusement étouffées…Il y a un énorme problème avec la justice en France, comme avec la presse.

  3. Comment le parquet a pu considérer que ce n’est pas une Croix Gammée nazie? Même « stylisée » cette croix reste une apologie de l’ancien insigne du Troisième Reich et de Hitler. Choquée de voir ça Rue de Rivoli en France, j’espère que Maître Dorothée Bisaccia-Bernstein arrivera à mettre les pendules de la République Française à l’heure lors d’un futur procès. Bon Courage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

117,562AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
32,800AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Agissez avec nous

Newsletter