ActualitésCultureL'homme qui dormait sous mon lit

L’homme qui dormait sous mon lit

Festival d’Avignon 2021. Texte et mise en scène Pierre Notte. Théâtre Les Halles 21h30.

Comment parler de la place des migrants sans tomber dans la tragédie (mais cette pièce n’est pas une tragédie), ni dans la comédie (mais cette pièce n’est pas une comédie) ? Mais « on n’est pas des chiens, un bon migrant est un migrant qui se suicide de lui-même ». Ce spectacle nous plonge dans un présent prochain où une prime d’indemnité est allouée à ceux qui hébergent un réfugié mais si possible en le poussant au suicide sans faire de taches et peut être même percevoir une compensation allouée par les États européens.

Le texte de Pierre Notte nous emmène dans une fantaisie macabre portée par trois comédiens sensationnels, Muriel Gaudin (cynique à souhait dans le rôle d’une madame Europe), Silvie Laguna (modératrice de ce drame et incarnation de notre mauvaise conscience, parfaite) et Clyde Yeguete (notre réfugié, irrésistible dans son humour distancié).

Comment pouvons-nous réapprendre à vivre ensemble, nous dit l’auteur, et surtout ne pas rester à regarder un monde en train de se défaire dans une pièce à la mise en scène « au cordeau ».

Un exercice de haut vol à savourer dans le nouveau théâtre de plein air au théâtre des Halles.

JL Rossi Licra 

Avignon 2021

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,000AbonnésJ'aime
2,000AbonnésSuivre
33,800AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter