ActualitésJusticeLa Licra dans le prétoire – Février 2022

La Licra dans le prétoire – Février 2022

La Licra œuvre quotidiennement aux côtés des victimes de racisme et d’antisémitisme pour leur apporter conseil juridique et soutien. Elle peut également les accompagner en justice afin qu’elles fassent valoir leurs droits. « La Licra dans le prétoire » vous permet de suivre chaque mois les procès ayant abouti à une condamnation.

Monsieur Renaud CAMUS, auteur de la théorie d’extrême droite du « grand remplacement » était poursuivi pour provocation publique à la haine raciale pour avoir publié le 9 novembre 2017 des propos racistes sur ses réseaux sociaux et le site internet du Conseil National de la Résistance Européenne qu’il préside.

Lors de la première instance, Monsieur Renaud CAMUS a été condamné sur ce fondement à deux mois d’emprisonnement avec sursis et à verser à la LICRA 1 000 € de dommages-intérêts et 800 € au titre de l’article 475-1 du Code de procédure pénale. Il a fait appel de ce jugement.

L’audience d’appel s’est tenue devant la Cour d’appel d’Agen le 4 novembre 2021. La LICRA, partie civile dans cette affaire, était représentée par Maître Delphine MEILLET.

Le 17 février 2022, la Cour d’appel d’Agen a confirmé la condamnation de Monsieur Camus et a réduit la peine à 1 mois d’emprisonnement avec sursis et a condamné celui-ci à verser à la Licra 1000 € de dommages-intérêts et 1000 € au titre de l’article 475-1 du CPP.

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

"Droit d’asile : principes et urgences" - n°687 - Été 2022 – 108 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,227AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
40,687AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter